Accéder au contenu principal
Focus

Assassinats politiques en Afrique du Sud : l'ANC s'entretue

France 24

En Afrique du Sud, il y a eu 90 assassinats politiques depuis 2016, presque un meurtre par semaine. Contrairement à la violence qui secouait le pays durant l'apartheid, ce ne sont pas des partis rivaux qui s'affrontent, mais des membres de l'ANC qui s'entretuent. Les conseillers municipaux sont les premières victimes de cette violence, soit parce qu'ils ont dénoncé la corruption, soit parce qu'ils sont en compétition sur des postes juteux.

PUBLICITÉ

Direction le KwaZulu-Natal, la province la plus gravement touchée par cette vague d'assassinats, avec le reportage de nos correspondants Caroline Dumay et Stefan Carstens.

Une émission préparée par Patrick Lovett et Gaëlle Essoo.

Cette page n'est pas disponible.

Il semblerait qu'il y ait une erreur de notre côté et que cette page ne soit pas disponible. Nos équipes vont se pencher sur la question pour résoudre ce problème au plus tôt.