Accéder au contenu principal
L'Entretien

Catalogne : "On ne juge pas des opinions politiques mais des actes"

France 24

Catalan et opposé à l'indépendance, "comme plus de moitié des Catalans", Josep Borrell, ministre espagnol des Affaires étrangères, a répondu à Caroline de Camaret sur France 24. À la veille de l'ouverture du procès de 12 indépendantistes catalans à Madrid, il réfute toute portée politique à ce procès.

Publicité

Et même si le gouvernement de Pedro Sanchez a besoin des indépendantistes pour obtenir la majorité au Parlement, "on ne peut pas échanger un vote sur le budget contre une violation de la Constitution", explique Josep Borrell. Le ministre affirme qu'il ne nommera pas d'expert sur la Catalogne, comme le souhaitent les indépendantitses : "Ils cherchent à internationaliser le problème, en faisant passer le pouvoir pour réactionnaire."

>> À lire : "Procès des indépendantistes catalans : ce qu'il faut savoir"

Et de fustiger également l’opposition de droite, qui "s’empare du sujet de manière opportuniste", alors que lui souhaite avant tout "éviter que les divisions ne se propagent dans la société espagnole".

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.