Accéder au contenu principal
Dans la presse

Espagne : "Le naufrage de Sánchez"

France 24

Dans la presse, jeudi 14 février : l'Espagne attend la décision du chef du gouvernement sur la convocation d'élections anticipées, l'ancien Premier ministre Alain Juppé rejoint le Conseil constitutionnel, et un bloc de marbre arrive au château de Versailles avec 3 siècles et demi de retard !

Publicité

Élections ou pas ? C’est vendredi que le chef du gouvernement espagnol annoncera s’il convoque des élections anticipées après le rejet, mercredi, de son projet de budget 2019. Et la presse espagnole s’en donne à cœur joie. Pour El Mundo, "c'est le naufrage de Sánchez". À Barcelone, La Vanguardiatitre sur les indépendantistes qui ont bloqué le budget et "épuisé la législature". Pour El País, on se dirige vers des "élections que personne ne voulait".

En France, "Juppé et Bordeaux, la fin de histoire", c’est la une de Sud Ouest. "On le croyait partant pour un cinquième mandat de maire de Bordeaux. D’autres l’envisageaient partir au combat des européennes pour le compte des macronistes. C’est donc au Conseil constitutionnel qu’Alain Juppé va poursuivre sa carrière nationale," détaille Le Figaro. Libération donne les coulisses (politiques évidemment) du départ au conseil des Sages de l'ancien Premier ministre de Jacques Chirac, devenu pro-Macron.

C’est ce qui s’appelle prendre son temps : "Un bloc de marbre livré au château de Versailles 349 ans après la commande", rapporte Geo. Découvert dans une carrière de l’Aude, il "sera prochainement acheminé dans les conditions de l'époque."

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.