Accéder au contenu principal
L'invité de l'éco

En 40 ans, l'économie iranienne a fait "un grand bond en avant", selon Michel Makinsky

Quarante ans après le soulèvement qui donna naissance à la République islamique, l'économie iranienne est en crise et le pays est isolé sur la scène internationale. Malgré tout, Téhéran a fait "un grand bon en avant" depuis la révolution iranienne, selon Michel Makinsky, directeur général d'Agéromys et auteur de "L'économie réelle de l'Iran", un ouvrage collectif publié chez l'Harmattan (2014).

Publicité

Il note que, malgré les sanctions, l'Iran affiche "un PIB qui a explosé, un pétrole ultra-dominant mais qui est maintenant complété par d'autres productions", et surtout des efforts remarquables en matière d'éducation.

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.