Accéder au contenu principal
Dans la presse

Climat : "De jeunes Français entrent en résistance"

Dans cette seconde revue de presse du 15 février : des lycéens français veulent à leur tour "faire grève" pour le climat, la demande de retour d'une jeune djihadiste fait la Une de la presse britannique, et les vertus du petit-déjeuner sont remises en cause dans une étude australienne.

PUBLICITÉ

"Climat, la réplique jeune". Phrase lue dans Libération qui rappelle qu'un "peu partout en Europe, lycéens et étudiants se mobilisent pour des politiques d’ampleur en faveur de l’environnement. En France, premier tour de chauffe ce vendredi avec une journée de grève pour le climat, sans l’aide de syndicats ni d’ONG". Ces jeunes "entrent en résistance", renchérit La Croix.

Le débat sur le retour des jihadistes dans leur pays d’origine touche la France mais aussi la Grande-Bretagne. The Times a rencontré dans un camp syrien une britannique de 19 ans, enceinte, qui avait rejoint l'otganisation État islamique quand elle était adolescente et qui veut rentrer chez elle. Mais cette jeune femme n’éprouve "pas de regrets", souligne The Sun. Le journal explique pourquoi, juridiquement, elle devrait ne pas pouvoir revenir.

"Les vertus contestées du petit-déjeuner". Sous ce titre, le journal suisse Le Temps se fait l’écho d’une étude australienne qui démontrerait que le petit-déjeuner "n’est pas spécialement mieux assimilé par l’organisme et qu’il peut même s’avérer contre-productif pour les personnes en surpoids." Un médecin suisse réagit : "Il ne faut pas abandonner le petit-déjeuner. La question n’est pas tant de savoir s’il faut le sauter ou non, mais plutôt de savoir ce qu’il doit contenir."

Cette page n'est pas disponible.

Il semblerait qu'il y ait une erreur de notre côté et que cette page ne soit pas disponible. Nos équipes vont se pencher sur la question pour résoudre ce problème au plus tôt.