Accéder au contenu principal
Dans la presse

Trump et la politique de "l'urgence"

Donald Trump a l’intention de déclarer "l'urgence nationale" pour construire le mur à la frontière avec le Mexique. La presse américaine réagit évidement largement à cette information. Également à la une de la presse, vendredi 15 février, les partis populistes qui passent à l’offensive, à 100 jours des élections européennes, et un ancien chouchou de l’équipe de France de football, devenu paria, qui sort de son silence.

Publicité

Donald Trump a donc l’intention de déclarer "l'urgence nationale". Le président américain entend, grâce à cette mesure, boucler le budget du mur qu'il veut ériger à la frontière avec le Mexique, en se passant du soutien du Congrès qu’il n’arrive pas à obtenir. Pour The Wall Street Journal, cette politique d’urgence voulue par Trump divisera les Républicains et sera très certainement stoppée par des recours devant la justice. Le magazine conservateur The National Review prédit : "On le regrettera !"

"Les partis populistes à l’offensive" ! À cent jours des élections européennes, Le Figaro titre sur le vote populiste qui creuse son sillon sur le continent, tandis que l’inquiétude monte au sein des partis traditionnels.

"Ribéry, l’or de vérité". L’attaquant du Bayern Munich, ancien chouchou du public français, qui boude les médias de son pays, sort de son silence dans les colonnes du quotidien sportif L’Équipe. Et revient notamment sur la trop fameuse "côte de bœuf dorée à Dubaï".

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.