Accéder au contenu principal
L'Entretien

"L'armée du Venezuela nous soutiendra", assure l'ambassadeur de Guaido à Washington

France 24

La tension monte de nouveau au Venezuela, alors que la date annoncée de distribution de l'aide humanitaire venue des États-Unis approche. Ce samedi 23 février, Juan Guaido, président autoproclamé par intérim, l'a promis, les anti-Maduro tenteront de forcer le blocus militaire aux frontières. "Nous mettons la pression sur l'armée pour qu'elle laisse passer les médicaments et la nourriture" affirme Carlos Vecchio, ambassadeur du Venezuela aux États-Unis, nommé par Juan Guaido.

PUBLICITÉ

Pour le moment, l'armée reste loyale au président toujours en poste Nicolas Maduro et promet de bloquer les convois humanitaires.

Mais Carlos Vecchio les appelle à plutôt choisir leur patrie : "Nous avons contacté des officiers militaires pour qu'ils se rangent à nos côtés, aux côtés du peuple. Et ils nous soutiendront, car nous sommes le futur ! Nicolas Maduro ne représente plus rien aujourd'hui."

Une émission préparée par Narimène Laouadi et Mégane Guillaume.

Cette page n'est pas disponible.

Il semblerait qu'il y ait une erreur de notre côté et que cette page ne soit pas disponible. Nos équipes vont se pencher sur la question pour résoudre ce problème au plus tôt.