Accéder au contenu principal

Samsung se lance dans la course au smartphone pliable

Le Galaxy Fold sortira aux États-Unis le 26 avril et coutera 1 980 dollars.
Le Galaxy Fold sortira aux États-Unis le 26 avril et coutera 1 980 dollars. Stephen Lam, Reuters

Le constructeur sud-coréen Samsung a dévoilé, mercredi, son premier smartphone pliable. Baptisé Galaxy Fold, il sera vendu aux États-Unis à partir du 26 avril pour 1 980 dollars.

Publicité

Pour Samsung, le "futur" coûte près de 2 000 dollars. Le constructeur sud-coréen a dévoilé, mercredi 20 février, son premier smartphone pliable, qui sera commercialisé aux États-Unis à partir du 26 avril pour la modique somme de 1 980 dollars.

Ce modèle, baptisé Galaxy Fold, se présente comme un téléphone classique doté d'un écran plus petit que la moyenne, mais qui peut s'ouvrir à la manière d'un livre pour découvrir un second écran d'une taille similaire à celle d'une petite tablette tactile.

Raviver l'intérêt des consommateurs

"Ce n'est pas une nouvelle catégorie, c'est le futur du smartphone", se sont enthousiasmés les responsables de Samsung lors de la présentation du Galaxy Fold.

C'est surtout, espère le géant sud-coréen, l'avenir d'un secteur qui commençait à s'essouffler. Fin 2018, les livraisons de smartphones étaient, pour la première fois, en baisse de 6 % par rapport à la même période en 2017. La faute au désintérêt des consommateurs pour les innovations présentées par les différents constructeurs. "Nous avons assisté ces dernières années à toute une liste de variation sur le même thème, avec des smartphones plus grands, dotés d'appareils photo plus performants ou encore plus puissants. Des améliorations qui n'avaient rien de révolutionnaires, et tout le monde se demandait qu'est-ce qui viendrait réellement secouer le secteur", explique Ramon Llamas, directeur de recherche au cabinet américain d'études IDC à la chaîne américaine d'informations CNN.

Est-ce qu'un écran pliable sera suffisant pour réveiller l'histoire d'amour entre les consommateurs et les smartphones ? Ramon Llamas pense que "Samsung tient une piste intéressante car ceux qui possèdent à la fois un téléphone, une tablette et un PC pourraient très bien être tentés d'acheter un produit qui fait un peu des trois à la fois".

Encore faut-il qu'ils soient prêts à dépenser près de 2 000 dollars. "C'est trop cher pour la grande majorité des consommateurs et ce téléphone ne s'adresse qu'à un marché de niche", estime Mark Newman, spécialiste des nouvelles technologies au cabinet américain de recherche Bernstein, interrogé par la chaîne CNBC.

De l'importance d'être le premier

Mais, pour la plupart des experts, le but de Samsung n'est pas de transformer le Galaxy Fold en machine à profits, mais plutôt de l'utiliser pour apparaître comme l'innovateur en chef du secteur. Ce nouveau smartphone s'inscrit dans "l'éternel guerre entre Apple et Samsung pour être la marque qui sera associée avec innovation dans l'esprit des consommateurs", juge Patrick Moorhead, directeur du cabinet d'étude américain Moor Insights, interrogé par la chaîne chinoise CGTN.

"Être le premier procure clairement un avantage", confirme sur CNN Ben Wood, directeur de recherche au cabinet d'étude CCS Insight. Il rappelle que c'est l'une des raisons qui ont permis à Apple, grâce à l'iPhone en 2007, d'être pendant longtemps la marque de smartphones préférée des consommateurs.

Pour lui ravir cette couronne, Samsung est donc prêt à perdre de l'argent avec un premier smartphone qui ne se vendra probablement pas à des millions d'exemplaires. Le constructeur espère que tous ses concurrents qui ont annoncé des projets de téléphones pliables - dont Huawei et Motorola - vont populariser cette nouvelle catégorie auprès du grand public, lui permettant ensuite d'apparaître comme le précurseur de smartphone du "futur".

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.