Accéder au contenu principal

Le cardinal Pell, jugé coupable de pédophilie, placé en détention en Australie

Le cardinal George Pell à Melbourne, le 27 février 2019.
Le cardinal George Pell à Melbourne, le 27 février 2019. Con Chronis, AFP

La justice australienne a ordonné mercredi le placement en détention du cardinal australien George Pell, reconnu coupable de pédophilie et déchu de son poste de secrétaire à l'Économie du Vatican. Sa peine sera annoncée le 13 mars.

PUBLICITÉ

Il n'est plus numéro 3 de l'Église catholique et il passera la nuit en prison. Le cardinal George Pell, a été placé en détention en Australie, mercredi 27 février, au lendemain de l'annonce du verdict de sa culpabilité pour pédophilie. Le Saint-Siège a par ailleurs annoncé mardi soir que le cardinal n'était plus secrétaire à l'Économie du Vatican, le troisième plus haut poste dans la hiérarchie du Saint-Siège.

Après l'annonce de son placement en détention, l'ancien archevêque de Melbourne et Sydney s'est incliné devant le juge et a été emmené sans menotte à l'extérieur de la salle d'audience. Les avocats du prélat de 77 ans devaient initialement demander au tribunal le maintien de leur client en liberté dans l'attente de son procès en appel. Mais ils ont renoncé à cette requête. La peine que devra purger le cardinal sera annoncée le 13 mars.

>> À lire aussi : "Le numéro trois du Vatican, George Pell, reconnu coupable d'actes pédophiles"

Le prélat de 77 ans, hué à son arrivée au tribunal de Melbourne, où l'attendaient des manifestants qui l'ont traité de "monstre", n'a montré "aucun remord" pour son comportement "honteux" à l'égard de deux enfants de chœur, a déploré mercredi le procureur australien, qui a requis un "emprisonnement immédiat".

"Il n'a pas assumé la responsabilité de ses actes. Ses fautes ne sont toujours pas expliquées", a-t-il dénoncé devant le Tribunal de Comté de Victoria. "Il y a eu une rupture de la confiance […]. Le cardinal Pell était la force motrice, le responsable de la cathédrale et ces enfants de chœur n'en étaient que des rouages."

Plus haut responsable de l'Église jamais condamné dans une affaire de pédophilie, le prélat, qui a fait appel, risque cinquante ans de prison.

Avec AFP

Cette page n'est pas disponible.

Il semblerait qu'il y ait une erreur de notre côté et que cette page ne soit pas disponible. Nos équipes vont se pencher sur la question pour résoudre ce problème au plus tôt.