Accéder au contenu principal

Nouveaux échanges de tirs dans le Cachemire, Islamabad "prêt" à libérer un pilote indien

Tauseef Mustafa, AFP

Les soldats pakistanais et indiens ont changé des coups de feu le long de la ligne de démarcation au Cachemire. Pour apaiser les tensions, Islamabad se dit prêt à libérer vendredi le pilote indien prisonnier en "geste de paix".

Publicité

L'escalade de violences entre l'Inde et le Pakistan va-t-elle se s'arrêter ? Le ministère pakistanais des Affaires étrangères s'est dit "prêt", jeudi 28 février, à libérer un pilote de l'armée de l'air indienne vendredi en "geste de paix".

>> À lire sur France 24 : "Le Pakistan et l'Inde se renvoient la responsabilité de la crise"

Images du pilote diffusées

Un nouveau bras de fer a éclaté mardi entre les deux pays rivaux autour de la région disputée du Cachemire. L'armée pakistanaise a affirmé mercredi avoir abattu deux avions indiens dans l'espace aérien pakistanais, dont l'un serait tombé au Cachemire indien et l'autre au Cachemire pakistanais. Un pilote indien a été arrêté par l'armée pakistanaise, dont elle a publié des images.

New Delhi a de son côté reconnu avoir perdu un MiG-21 dans les affrontements et réclamé le "retour immédiat et en toute sécurité" de son pilote, désormais célébré comme un héros dans son pays.

Un peu plus tôt dans la journée, des tirs ont été échangés brièvement entre soldats pakistanais et soldats indiens le long de la ligne de démarcation au Cachemire.

Avec AFP

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.