LFI n'enverra que des Insoumises dans les médias la semaine prochaine

Paris (AFP) –

Publicité

La France insoumise n'enverra du 4 au 8 mars que des femmes pour la représenter à la télévision et la radio, afin de dénoncer le manque de représentation féminine dans les invités politiques des médias, a annoncé vendredi à l'AFP sa tête de liste pour les européennes Manon Aubry.

Les Insoumis ont eu cette idée pour célébrer la journée internationale des droits des femmes, le 8 mars, après avoir essuyé plusieurs refus de remplacement d'un de leurs représentants hommes par des femmes ces dernières semaines, a raconté Mme Aubry.

"Il y a seulement 27% de femmes parmi les invités politiques, on a le sentiment d'atteindre un plafond de verre", a-t-elle dit. "Même quand on fait monter des femmes dans notre mouvement, on a du mal à les faire passer dans les médias", a-t-elle ajouté, reconnaissant aussi un important phénomène d'"autocensure" chez les femmes.

"Aucun homme Insoumis ne prendra donc la parole dans les médias" de télévision et de radio du 4 au 8 mars, a indiqué Manon Aubry.

LFI va également donner un meeting au casting exclusivement féminin - Mmes Aubry, Autain, Obono, Panot, etc. - le 7 mars à Bobigny, en région parisienne, sur le thème des droits des femmes.