Real-Barça: "Nous sommes à nouveau debout", assure Solari

Madrid (AFP) –

Publicité

"Nous sommes à nouveau debout", a assuré vendredi l'entraîneur du Real Madrid Santiago Solari, deux jours après la gifle reçue face à Barcelone en Coupe du Roi (3-0). Un match qui, selon lui, appartient "déjà au passé" avant un second clasico samedi en Liga.

. Le moral madrilène: "Nous avons faim"

Santiago Solari (entraîneur du Real Madrid): "Nous sommes à nouveau debout et nous avons faim de points. Le calendrier, ou le destin, a voulu qu'on affronte de nouveau le même adversaire. C'est encore le grand clasico du football espagnol. Nous l'abordons avec la même envie et le même état d'esprit que le match précédent, en essayant d'améliorer ce qu'il faut améliorer et de maintenir ce que nous avons fait de bien. (...) Nous devons penser seulement au match qui arrive, au-delà du fait que ce soit le clasico de Liga. Nous devons réduire l'écart au classement et nous avons l'envie d'y parvenir."

. La finition: "Un élément à travailler"

Solari: "Nous n'avons pas marqué de but sur notre dernier match mais nous l'avions fait lors des précédents, et un certain nombre de buts! Evidemment, un entraîneur ou une équipe veulent toujours marquer et ne pas encaisser. Ce match, c'est déjà du passé, nous nous concentrons sur une nouvelle rencontre. Certains ballons auraient dû aller au fond mais c'est aussi ça le football. Demain (samedi), nous avons une nouvelle opportunité pour mettre au fond tous les ballons qui ne sont pas allés au fond. (...) Bien sûr que la finition et le jeu dans la moitié de terrain adverse sont des éléments importants à travailler dans le football. Nous nous y attelons avec notre effectif, qui est merveilleux et plein d'immenses joueurs."

. Le calendrier chargé: "Tous en forme"

Solari: "Le calendrier est ce qu'il est, c'est ça le haut niveau. Mais ces joueurs sont habitués, ce sont de grands professionnels et ce n'est pas la première saison que cela leur arrive. Bien sûr, ce sont des êtres humains et l'intensité des matches pèse. Mais tous mes joueurs sont en très bonne forme."

. Bale boudeur: "Tout le monde connaît Gareth"

Solari: "Je ne suis pas d'accord avec l'idée qu'il n'aurait pas de temps de jeu. Depuis qu'il est revenu de blessure (fin janvier, NDLR), Gareth Bale a disputé tous les matches et il a marqué plusieurs fois. Il a aussi été fondamental lors du Mondial des clubs (remporté en décembre, NDLR), il a été déterminant pour permettre au Real Madrid de remporter la dernière Ligue des champions. Voire lors des Ligues des champions précédentes. (...) Tout le monde connaît Gareth, tous les supporters savent ce que Bale a donné à ce club."

. Vinicius maladroit: "Retenir le positif"

Solari: "Je veux retenir le positif de chaque footballeur et Vinicius a accompli beaucoup de choses positives avec sa jeunesse, sa fraîcheur, sa capacité à prendre l'espace, sa technique, sa créativité, son sens du sacrifice, son envie d'apprendre, sa manière de supporter la pression... Beaucoup de choses en très peu de temps. Evidemment, il faut qu'il travaille pour s'améliorer, avec l'aide de tous ceux qui l'entourent."

Propos recueillis en conférence de presse.