Accéder au contenu principal
REPORTAGE

Disparités salariales en Allemagne, les femmes ont encore la vie dure

Les Allemandes sont également sous-représentées dans les institutions politiques.
Les Allemandes sont également sous-représentées dans les institutions politiques. Capture d'écran France 24

Les inégalités hommes-femmes sont encore fortes en Allemagne, qui reste à la traîne en matière de parité salariale. L'écart de rémunération entre les deux sexes est de 21,5 %, soit presque 5 points de plus que la moyenne européenne.

Publicité

La Journée internationale des droits des femmes est, pour la première fois, fériée cette année à Berlin. La capitale allemande veut ainsi envoyer un signal fort dans un pays qui fait figure de mauvais élève au niveau européen en affichant de fortes inégalités hommes-femmes. Plus d'emplois à temps partiel, moins de postes à responsabilités… Sur le marché du travail allemand, les femmes, également sous-représentées dans les institutions politiques, ont encore la vie dure.

En terme de salaires, l'écart de rémunération entre les deux sexes est de 21,5 %, soit presque 5 points de plus que la moyenne européenne. Seules l'Estonie et la République tchèque font pire, alors que la France affiche un taux de 15,2 %. Et selon le Forum économique mondial, le déséquilibre s'est accentué. Sur les 149 pays étudiés, l'Allemagne pointe désormais à la 14e place, en raison des disparités salariales.

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.