Accéder au contenu principal
Invité du jour

"Si on ne met pas d'argent sur la table, on ne réduira pas les féminicides en France"

France 24

Rebecca Amsellem, fondatrice de la newsletter féministe Les Glorieuses, est l'invitée de "Paris Direct" à l'occasion du lancement du "Grenelle des violences conjugales" ce mardi. Si elle salue l'initiative gouvernementale, qu'elle qualifie de "moment important", elle estime que le cœur du problème est celui du budget.

Publicité

Aujourd’hui, alors que 101 femmes ont été tuées en France depuis le mois de janvier par leur compagnon ou par un ex-compagnon et que des dizaines de milliers d’autres sont victimes de violences conjugales, "il n’y a que 78 millions d’euros qui sont consacrés à l’hébergement et l’accompagnement des femmes", explique-t-elle. "Ce n‘est pas suffisant, il faudrait entre 500 millions et un milliard d’euros."

>> Le site Les Glorieuses

>> ActuElles : "Féminicides en France, la justice en question"

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.