Accéder au contenu principal

Foot européen : le Barça de Messi s'envole, la Juve lâche du lest

C'est un Lionel Messi en grande forme qui permet au Barça de consolider sa place de leader en Liga.
C'est un Lionel Messi en grande forme qui permet au Barça de consolider sa place de leader en Liga. Jorge Guerrero, AFP

Le Barça de Messi et le PSG de Mbappé ont consolidé leur domination sur leur championnat respectif. Leader incontesté en Italie, la Juventus a enregistré sa première défaite, tandis que Liverpool a pris la tête de la Premier League.

PUBLICITÉ

Premier League : Liverpool reprend la tête, Chelsea s'éloigne

Liverpool va lutter jusqu'au bout : les "Reds" ont repris la première place de la Premier League grâce à son succès laborieux à Fulham (2-1), lors d'une 31e journée de Premier League tronquée par la Coupe d'Angleterre.

Au classement, les "Reds" (76 pts) doublent Manchester City (74 pts), qui a un match en moins en raison de son implication, samedi, dans les quarts de finale de la FA Cup. "City" disputera ce match, un derby crucial contre Manchester United, le 24 avril.

Dans la course au titre Chelsea a manqué une belle occasion de revenir sur le Top 4. Sèchement battue à Everton (2-0), l'équipe de Maurizio Sarri reste sixième (57 pts), à trois points du quatrième Arsenal (60 pts) et un point de Manchester United (58 pts).

Liga : Le Barça de Messi fonce vers le titre

Avec un triplé stratosphérique de Lionel Messi, le Barça a terrassé le Betis Séville (4-1) pour la 28e journée du Championnat d'Espagne, prenant son envol en tête avec 66 points.

Et puisque l'Atlético Madrid, 2e au classement avec 56 points, a perdu 2-0 contre Bilbao. Les Catalans s'acheminent tout droit vers un 26e titre de champion, le huitième en 11 ans. Quant au Real Madrid, il a déjà savouré l'effet du revenant Zinédine Zidane : les Merengue se sont imposés 2-0 face au Celta Vigo mais ils restent troisièmes du championnat à 12 longueurs (54 pts).

Ligue 1 : Paris s'offre le "classique", Lyon revient sur Lille

Sans ses blessés Neymar et Edinson Cavani, le PSG peut toujours compter, en championnat tout du moins, sur sa redoutable doublette Kylian Mbappé-Angel Di Maria. Car c'est bien grâce au prodige français et à son acolyte argentin, auteur d'un doublé, que le PSG a logiquement remporté le choc contre Marseille au Parc des Princes (3-1). Réduits à dix, les Marseillais (4e) ne pouvaient guère rivaliser, eux qui n'ont plus battu le PSG depuis novembre 2011.

De son côté, Lyon, 3e de Ligue 1, l'a emporté à domicile 3-2 contre Montpellier (7e) et relance la course à la deuxième place puisque les Gones reviennent à 4 points de Lille, défaits par Monaco à domicile (0-1).

La 29e journée du championnat français a également été marquée par la surprenante équipe de Reims qui a enchaîné un 13e match sans défaite en s'imposant contre Nantes 1-0. Les Champenois se retrouvent à une étonnante 6e place et peuvent encore rêver d'Europe. 

Serie A : Première défaite pour la Juventus

Cinq jours après avoir renversé l'Atlético Madrid en Ligue des Champions, la Juventus Turin a été battue 2-0 par le Genoa, sa première défaite de la saison en championnat. Un revers anecdotique. Avec 24 victoires, trois matches nuls et désormais une défaite, la Juve compte 15 points d'avance sur Naples, son dauphin, qui s'est imposé contre Udinese (4-2).

L'autre attraction de cette journée fut le derby milanais, aussi tendu que spectaculaire, remporté par l'Inter face à l'AC Milan (3-2). L'opération est d'autant plus profitable pour l'Inter que l'AS Rome (5e) a été battue samedi par la Spal (2-1). Les Romains ont désormais six points de retard sur l'Inter et quatre sur le Milan.

Bundesliga : Le Bayern, en mode bulldozer, reprend la tête

Quatre jours après son élimination contre Liverpool en Ligue des Champions, le Bayern Munich a bien réagi en atomisant Mayence 6-0, avec un triplé de James, pour reprendre la tête de la Bundesliga.

Vendredi, Dortmund avait provisoirement repris 3 points d'avance grâce à une victoire 3-2 à Berlin contre le Hertha à l'issue d'un match fou : deux fois menés au score, les hommes de Lucien Favre sont revenus deux fois et ont fini par s'imposer grâce à leur capitaine Marco Reus.

Derrière, le trou est fait. Le troisième Leipzig, vainqueur à Schalke, est à 11 points.

Cette page n'est pas disponible.

Il semblerait qu'il y ait une erreur de notre côté et que cette page ne soit pas disponible. Nos équipes vont se pencher sur la question pour résoudre ce problème au plus tôt.