Accéder au contenu principal
L'Entretien

Roger Lenglet : "Avec les médicaments psychotropes, on ne redoute plus la mort"

France 24

Essayiste et lanceur d'alerte chevronné, Roger Lenglet livre une enquête sur les effets secondaires des médicaments psychotropes prescrits massivement. Dans son ouvrage "Psychotropes et tueries de masse" (éd. Actes Sud), il souligne le lien entre ces médicaments et les tueries de masse ou les suicides : "Les médicaments psychotropes viennent souvent faire passer à l'acte, concrétiser un rapport agressif à la réalité".

Publicité

Philosophe de formation, Roger Lenglet n'a pas hésité à expérimenter lui-même certains de ces psychotropes. "Très vite, je me suis rendu compte que ces médicaments engendrent des problèmes [...] On perd l'instinct de survie, on ne redoute plus la mort."

Selon lui, le propre de ces médicaments est de désensibiliser : "L'idée de votre propre mort vous indiffère [...] L'indifférence fabrique des tueurs, c'est-à-dire qu'il n'y a plus de moralité."

En prenant l'exemple des combattants de tous bords (militaires, terroristes, enfants-soldats…), il lève le voile sur les effets et le danger de ces substances, notamment utilisées pour les rendre toujours plus endurants, insensibles et agressifs jusqu’à tuer sans remords.

Une émission préparée par Agnès Le Cossec et Morgane Minair.

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.