Accéder au contenu principal

Zinedine Zidane de retour sur le banc du Real Madrid

Zinedine Zidane a finalement accepté de revenir au Real Madrid.
Zinedine Zidane a finalement accepté de revenir au Real Madrid. Eric Feferberg, AFP

Après une fin d'hiver catastrophique, le Real Madrid a annoncé le grand retour de Zinedine Zidane au poste d'entraîneur. Le Français, qui avait quitté le club l'été dernier, remplace l'Argentin Santiago Solari, limogé.

Publicité

Neuf mois tout juste après son glorieux départ du Real Madrid, Zinedine Zidane est de retour. L'idole du club, parti en mai dernier sur un troisième titre de champion d'Europe consécutif, va reprendre du service sur le banc de touche merengue. "Je suis très heureux de revenir travailler dans ce grand club, et avec cet effectif surtout", a-t-il déclaré lors de sa présentation officielle au Real Madrid.

La rumeur, qui enflait depuis le début de l'après-midi, lundi 11 mars, a été officialisée par le club en fin de journée, qui a précisé que le nouveau contrat de "Zizou" courrait jusqu'au 30 juin 2022.

La nomination de Zidane, effective dès lundi soir, intervient dans un contexte de crise larvée au Real. Sous l'égide de son prédécesseur Santiago Solari, le club a connu une fin d'hiver désastreuse. Éliminés par le Barça en Coupe du Roi, distancés dans la course au titre en Liga, les Madrilènes ont vécu un nouveau camouflet la semaine passée, en se faisant étriller à domicile par l'Ajax Amsterdam (1-4), en Ligue des champions. Une déroute synonyme d'élimination précoce pour le triple tenant du titre.

Affaires courantes avant la révolution

Le technicien français, qui a donc trouvé un terrain d'entente avec le président du club Florentino Perez, sait parfaitement où il met les pieds. En mai dernier, il avait justifié son départ en affirmant ne plus se sentir capable de tirer le meilleur d'un effectif vieillissant et repu de trophées (neuf titres sous son commandement).

C'est donc à la tête d'une équipe en perdition et d'un vestiaire morcelé qu'il entamera son deuxième mandat à la tête du Real. Sans son buteur Cristiano Ronaldo, parti depuis à la Juventus Turin, et surtout avec un unique objectif pour cette fin de saison : assurer au minimum une place en Ligue des champions.

Il y a en tout cas fort à parier que le prochain mercato soit très actif du côté du Real Madrid, qui n'aurait vraisemblablement pas pu convaincre Zidane sans lui promettre une enveloppe conséquente à l'été 2019.
 

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.