KENYA

Macron au One Planet Summit : "Il faut remettre l'environnement au cœur de l'économie"

Le président Macron lors d'une conférence de presse à la gare centrale de Nairobi, le 13 mars 2019.
Le président Macron lors d'une conférence de presse à la gare centrale de Nairobi, le 13 mars 2019. Thomas Mukoya, Reuters

La troisième édition du One Planet Summit a eu lieu jeudi au Kenya, une première pour le continent africain. Le président français Emmanuel Macron y a prononcé le discours de clôture.

Publicité

Critiqué en France pour son "inaction climatique", Emmanuel Macron s'est posé en champion de l'environnement à l'international,  jeudi 14 mars, à Nairobi, au Kenya, en coprésidant le One Planet Summit.

Pour sa 3e édition, le sommet était consacré à des solutions spécifiques à l'Afrique (préservation des forêts, biodiversité, énergies renouvelables...). Le président français a prononcé un discours declôture au cours duquel il a affiché un ton volontariste, appelant "à remettre l'environnement au cœur de l'économie de marché" et à des actions concrètes.

Pourtant, au fil de son discours, Emmanuel Macron a fait peu d'annonces concrètes. Tout juste a-t-il déclaré que l'aide de la France au développement des panneaux solaires sur le continent africain serait augmentée à 1,5 milliard d'ici la fin de son mandat, contre 1 milliard initialement annoncé. Il a également promis une enveloppe de 10 millions pour les projets luttant contre la déforestation.

Applaudi à l'international pour son engagement sur le climat et son slogan "Make our planet great again" - l'ONU l'a sacré en septembre "Champion de la Terre" - Emmanuel Macron peine pourtant à convaincre en France. Jeudi, quatre ONG ont porté plainte contre l'État français pour "inaction climatique".

 

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine