Accéder au contenu principal
La semaine de l'éco

Privatisation d'ADP : pourquoi ça coince ?

En France, la loi autorisant le gouvernement à privatiser Aéroports de Paris (ADP) a été adoptée par les députés cette semaine. Les débats ont été houleux  : ADP gère 26 aéroports dont les deux plus gros aéroports français, Roissy-Charles-de-Gaulle et Orly. "Un choix stupide", "un sacrilège", "un abandon de souveraineté", "une faute stratégique", s'exclame-t-on, à droite comme à gauche. Pour ou contre la privatisation d'ADP ?

Publicité

Une émission préparée par Farah Boucherak

>> À voir aussi : Privatisation d'ADP : pourquoi le gouvernement veut céder une machine à cash

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.