Focus

Le syndrome du bébé sécoué, un diagnostic difficile

En France, chaque année, on estime à 200 le nombre de nourrissons victimes du syndrome du bébé secoué, des secousses répétées et violentes infligés par l'adulte, souvent par énervement, qui peuvent causer la mort. La Haute autorité de santé a établi des recommandations aux médecins pour mieux diagnostiquer et signaler les cas à la justice. Mais aujourd'hui, ces critères font polémique et des voix s'élèvent pour dénoncer des accusations abusives. Reportage de David Rich et Georges Yazbeck.

Publicité

Une émission préparée par Wassim Cornet et James Vasina.

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine