Accéder au contenu principal

Fair-play financier : le Tribunal arbitral du sport donne raison au PSG contre l'UEFA

Bonne nouvelle pour le PSG.
Bonne nouvelle pour le PSG. Philippe Lopez, AFP

Le Tribunal arbitral du sport (TAS) a décidé de donner raison au PSG dans l'affaire qui l'oppose à l'UEFA. L'instance dirigeante du football européen devra abandonner la procédure de réexamen des finances du club, visé par le fair-play financier.

Publicité

C'est une excellente nouvelle pour le Paris Saint-Germain. Le Tribunal arbitral du sport (TAS) a donné raison, mardi 13 mars, au PSG dans ses démêlés sur le fair-play financier avec l'UEFA, en "annulant" la décision de l'instance européenne de réexaminer les finances du club.

L'instance de contrôle financier de l'UEFA avait décidé en septembre de rouvrir le dossier parisien, classé en juin, après le fol été 2017 à plus de 400 millions d'euros dépensés pour Neymar et Kylian Mbappé. Ce réexamen est "annulé", explique le TAS, qui considère donc que la procédure de juin est "clôturée et définitive".

Avec AFP

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.