Accéder au contenu principal
Dans la presse

"Bolsonaro et Trump, le jeu du miroir"

La complicité affichée mardi entre le président américain et son homologue brésilien est à la une de cette revue de presse du mercredi 20 mars. Également au programme : la crise du Brexit a commencé il y a 1 000 jours, et quand des parents s'inspirent (un peu trop) du football pour prénommer leur enfant.

Publicité

"Donald rencontre le Trump des Tropiques", titre The Independent, tandis que O Globo raconte comment Jair Bolsonaro a plaisanté avec Donald Trump de leur situation familiale respective. Comme le résume Courrier International, "nationalistes, conservateurs, anti-écologistes, [ils] se ressemblent beaucoup". Mais Le Huffington Post estime que "Bolsonaro est plus dangereux que Trump, même si on en entend moins parler".

Côté britannique, on parle du Brexit : "Il y a exactement 1 000 jours, la Grande-Bretagne a voté en faveur de la sortie de l'Union européenne. Aujourd’hui, des députés incompétents et des défenseurs zélés d’un Brexit dur ont fait de nous la risée", écrit en une le Daily Mail. Le résulta ? "1 000 jours gâchés" !

Le Parisien-Aujourd'hui en France raconte l'histoire de ces parents qui on voulu prénommer leur enfant "Griezmann Mbappé", du nom de deux des champions du monde français de football. Mais cela leur a été refusé. L'enfant s'appelle finalement Dany Noé. Tout ça pour ça.

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.