Accéder au contenu principal

Le bilan du cyclone Idai s'élève à 242 morts au Mozambique

Des personnes rassemblées sur le toit d'une maison à Buzi après le passage du cyclone Idai, le 20 mars 2019.
Des personnes rassemblées sur le toit d'une maison à Buzi après le passage du cyclone Idai, le 20 mars 2019. Adrien Barbier, AFP

Le bilan officiel du cyclone Idai au Mozambique est passé à 242 morts. 15 000 personnes ont par ailleurs besoin de secours d'urgence.

Publicité

Le bilan du violent cyclone qui s'est abattu sur l'Afrique australe la semaine dernière a été revu à la hausse jeudi 21 mars. 242 personnes ont péri au Mozambique, a annoncé Celso Correia, le ministre de la Terre, de l'Environnement et du Développement rural.

15 000 personnes sont par ailleurs "bloquées sur des maisons, sur des toits" et ont besoin de secours d'urgence, selon le ministre. "C'est une lutte contre la montre. Chaque minute compte."

Le pire cyclone depuis 2000

Idai est le cyclone le plus puissant a avoir frappé cette région de l'Afrique depuis Eline en 2000. Le Zimbabwe et le Malawi ont également subi de lourdes pertes humaines et matérielles.

Le bilan officiel au Zimbabwe est aujourd’hui de 139 morts mais 200 personnes sont toujours portées disparues. 56 personnes ont péri au Malawi.

Le cyclone Idai qui a frappé le Mozambique puis le Zimbabwe aurait fait au moins 356 morts au total selon les décomptes officiels.

Avec AFP

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.