Accéder au contenu principal

Campagne électorale en Israël : les violences à Gaza "favorisent" le candidat Netanyahou

Ofer Bronchtein, président du forum international pour la paix au Proche-orient, le 26 mars 2019.
Ofer Bronchtein, président du forum international pour la paix au Proche-orient, le 26 mars 2019. Capture d'écran France 24

Le spectre d'une nouvelle guerre entre Israël et le Hamas qui contrôle la bande de Gaza pourrait changer la donne et favoriser Benjamin Netanyahou, à moins de deux semaines d'élections législatives cruciales en Israël, prévues le 9 avril.

PUBLICITÉ

La poursuite des violences dans la bande de Gaza, avec de nouveaux tirs de roquettes dans la nuit du mardi 26 mars, place le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahou face au choix délicat de la riposte, à moins de deux semaines des élections législatives (organisées le 9 avril) à l'issue incertaine.

"Une intervention terrestre serait une catastrophe à Gaza" a déclaré sur France 24 Ofer Bronchtein, président du forum international pour la paix au Proche-orient, et ancien conseiller du Premier ministre israélien Yitzhak Rabin. Mais "chaque intervention d’Israël encourage les extrémistes des deux côtés" a-t-il poursuivi, estimant que l’escalade de la violence est une manière pour Benjamin Netanyahou de "faire oublier les affaires de corruption qui pèsent sur sa campagne électorale".

Au pouvoir depuis une décennie, Benjamin Netanyahou fait face à une véritable menace politique aux élections en la personne de Benny Gantz, ancien chef de l'armée israélienne que les sondages donnent gagnant.

Avec AFP

>> À lire aussi sur France 24 : "Israël : difficile entrée en campagne pour Benjamin Netanyahou, empêtré dans les affaires"

 

Cette page n'est pas disponible.

Il semblerait qu'il y ait une erreur de notre côté et que cette page ne soit pas disponible. Nos équipes vont se pencher sur la question pour résoudre ce problème au plus tôt.