Accéder au contenu principal

Faute d'accord sur le Brexit, le Royaume-Uni votera le 23 mai pour les élections européennes

Le drapeau européen devant le palais de Westminster à Londres, le 3 avril 2019.
Le drapeau européen devant le palais de Westminster à Londres, le 3 avril 2019. Hannah Mckay, Reuters

Le Royaume-Uni a fixé au 23 mai la date des élections européennes, tout en assurant espérer ne pas avoir à les organiser dans le cas d'un accord de sortie de l'UE, trois ans après avoir voté le Brexit.

Publicité

Le Royaume-Uni espère tout de même les éviter. Le porte-parole du gouvernement a annoncé lundi 8 avril que la date du 23 mai avait été fixée pour organiser les élections européennes si un accord de sortie de l'Union européenne n'était pas signé d'ici au 22 mai.

"Cela reste l'intention du gouvernement de quitter l'Union européenne avec un accord et de passer la législation nécessaire avant le 22 mai, pour que nous n'ayons pas besoin de participer [à ces élections, qui seraient alors annulées]", a précisé le porte-parole.

Initialement prévu pour le 29 mars, le départ du Royaume-Uni a déjà été repoussé au 12 avril. Mais faute de disposer d'un accord de divorce soutenu par les députés britanniques, Theresa May a demandé aux dirigeants de l'UE un second report, jusqu'au 30 juin, avec la possibilité pour le Royaume-Uni de sortir plus tôt si un compromis était trouvé.

Avec AFP et Reuters

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.