Accéder au contenu principal

Wall Street monte à l'ouverture après des résultats d'entreprises solides

2 mn
Publicité

New York (AFP)

La Bourse de New York a débuté la séance dans le vert mardi, entraînée par les résultats bien accueillis de plusieurs entreprises dont Johnson and Johnson.

Vers 13H50 GMT, l'indice vedette de Wall Street, le Dow Jones Industrial Average, prenait 0,39% à 26.487,55 points.

Le Nasdaq, à forte coloration technologique, montait de 0,32% à 8.001,76 points, repassant au-dessus de la barre symbolique des 8.000 points pour la première fois depuis octobre.

L'indice élargi S&P 500 s'appréciait de 0,27% à 2.913,34 points, se rapprochant ainsi un peu plus du record établi le 20 septembre 2018 (à 2.930,75 points à la clôture).

Wall Street avait terminé en petite baisse lundi, lestée par les chiffres trimestriels mitigés des banques Goldman Sachs et Citigroup: le Dow Jones et le Nasdaq ont tous deux reculé de 0,10% quand l'indice élargi S&P 500 a cédé 0,06%.

Mardi, les investisseurs saluaient les résultats du groupe de produits pharmaceutiques et d'hygiène Johnson and Johnson (+2,57%) et du premier gestionnaire d'actifs au monde Blackrock (+2,37%)

L'assureur United Health (-0,02%) a piqué du nez après un début de séance nettement dans le vert alors que les dirigeants s'exprimaient lors de la conférence téléphonique suivant les résultats.

Bank of America reculait de 1,91% après avoir fait part d'un chiffre d'affaires en légère baisse.

Sur les 34 entreprises du S&P 500 qui avaient déjà dévoilé leurs chiffres lundi soir, 82% avaient dépassé les attentes en termes de bénéfices et 50% en termes de revenus, a relevé Art Hogan de la société d'investissement National tout en prévenant que l'échantillon était encore "trop petit pour tirer de réelles conclusions de la saison des résultats du premier trimestre".

Sur le front des indicateurs, la production industrielle aux Etats-Unis en mars a légèrement déçu, cette dernière ayant reculé de 0,1%, alors que les analystes misaient sur une modeste progression.

Sur le marché obligataire, le taux d'intérêt à 10 ans sur la dette américaine progressait à 2,571% contre 2,554% lundi à la clôture.

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.