Accéder au contenu principal

Notre-Dame de Paris: les producteurs et artistes de la comédie musicale se mobilisent

Les chanteurs Patrick Fiori, Garou et Daniel Lavoie à Paris le 16 décembre 2011
Les chanteurs Patrick Fiori, Garou et Daniel Lavoie à Paris le 16 décembre 2011 AFP/Archives
Publicité

Paris (AFP)

Spectacle-événement à Paris réunissant les troupes internationales, collecte de dons, contributions sur les tickets et les disques...: les artistes de la comédie musicale "Notre-Dame de Paris" et son producteur Nicolas Talar, veulent participer à la mobilisation pour la reconstruction.

"Il est venu le temps des cathédrales... L'homme a voulu monter vers les étoiles, écrire son histoire dans le verre ou dans la pierre...": énorme succès international depuis 1998, le spectacle de Luc Plamondon et Richard Cocciante a été donné plus de 5.000 fois dans 23 pays, devant près de 14 millions de spectateurs.

Nicolas Talar, fils de Charles Talar, premier producteur de la comédie musicale qui a relancé le genre en France, a confirmé mercredi à l'AFP un projet de spectacle-événement à Paris réunissant pour la première fois les troupes françaises et étrangères.

"On est tous choqués et tristes, techniciens et artistes, comme si on perdait quelque chose de personnel. On a reçu aussi beaucoup de témoignages de partenaires étrangers", a assuré Nicolas Talar.

"On essaie d'organiser un événement impliquant tous les chanteurs français et étrangers. On les contacte pour voir ce qui est possible, et les réunir à Paris", a ajouté le producteur. Lancée par des fans, une pétition en ce sens sur internet avait recueilli mercredi près de 75.000 signatures.

"On a une longue tournée à partir du 1er juin qui va démarrer à Taïwan, avant la Russie et la Chine, le Canada et la Corée du Sud. L'empathie est mondiale. On réfléchit à des mécanismes pour collecter des fonds par des contributions sur les ventes de billets et de disques", a dit encore Nicolas Talar qui indique que le CD de la comédie musicale fait l'objet d'une forte demande depuis le sinistre.

Les aventures de Quasimodo et Esmeralda ont été jouées en neuf langues. Les 12 représentations du 20e anniversaire, en décembre et janvier à Paris, ont été données à guichets fermés.

Pendant l'incendie, plusieurs artistes emblématiques de la comédie musicale avaient fait part sur les réseaux sociaux de leur tristesse.

"Notre berceau parisien se consume... C?est les cloches que je sonne pour la maison de mon Quasimodo. Je suis triste", a posté Garou.

"J'ai les larmes aux yeux. Notre-Dame de Paris est une partie de ma vie", a confié de son côté Luc Plamondon, auteur des paroles des chansons.

"Notre-Dame a été très généreuse avec nous, alors nous allons lui rendre ce qu?elle nous a donné", a promis Patrick Fiori dans Le Parisien.

Universal Music sortira le 26 avril un album de musique sacrée enregistrés à Notre-Dame. Les droits seront reversés à la Fondation du Patrimoine.

Samedi, France 2 diffusera en direct dès 21H00 une grande soirée d'appel aux dons.

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.