Accéder au contenu principal
REPORTAGE

Le Donbass ukrainien, une des régions les plus minées du monde

France 24

En Ukraine, la guerre du Donbass entre l'armée régulière et les forces séparatistes prorusses a transformé l'est du pays en vaste champ de mines. L'armée estime qu'il faudra 20 à 30 ans pour déminer le territoire près de la ligne de front.

PUBLICITÉ

Chaque mois, l'armée ukrainienne envoie une unité de démineurs dans une carrière abandonnée de l'est ukrainien. Ils y déchargent les engins explosifs et les munitions retrouvés sur le front du Donbass, où s'opposent depuis 2014 les forces séparatistes prorusses et l'armée de l'Ukraine.

Il y a cinq ans, des combats féroces ont eu lieu dans cette région, proche de la frontière russe. Aujourd'hui, des mines antitank et antipersonnel, ainsi que des grenades et cartouches sont régulièrement récupérées puis détruites. "Il faudra 20 ou 30 ans pour nettoyer complètement le territoire près de la ligne de front. Dans beaucoup d'endroits, le déminage est impossible à cause des bombardements", précise le major Marta Mizerina, cheffe de l'unité de déminage de l'armée ukrainienne.

Un reportage de nos envoyés spéciaux Jonathan Walsh et Gulliver Cragg.

Cette page n'est pas disponible.

Il semblerait qu'il y ait une erreur de notre côté et que cette page ne soit pas disponible. Nos équipes vont se pencher sur la question pour résoudre ce problème au plus tôt.