Accéder au contenu principal
Dans la presse

Sri Lanka : "Le retour de la violence"

France 24

À la une la presse française, ce lundi 22 avril, les attaques qui ont touché le Sri Lanka lors du dimanche de Pâques et qui ont fait au moins 290 morts et près de 500 blessés, la victoire de l'humoriste Volodymyr Zelensky à la présidentielle en Ukraine, et la belle aventure d'un Breton et sa poule Monique.

Publicité

À la une de la presse, les attaques qui ont touché dimanche le Sri Lanka, où des églises et des hôtels de luxe ont été visés. Le bilan provisoire de ces attentats a été revu à la hausse : près de 300 morts et 500 blessés.

"Terreur lors du dimanche de Pâques", titre The Daily Mirror, qui fait état de huit explosions, dans la capitale, Colombo, et ailleurs. Des "attaques-suicide coordonnées", selon le gouvernement, qui a instauré un couvre-feu jusqu'à lundi matin et décrété la fermeture des écoles pendant deux jours, ainsi que le blocage temporaire des réseaux sociaux pour éviter la propagation de fausses informations. D'après le journal sri-lankais, 13 suspects ont été interpellés. The Daily Mirror exprime son soutien aux victimes et à leurs proches "dans ce moment extrêmement tragique", et demande à ce que "tous les responsables de ces actes soient traduits devant la justice". "Il est possible que nous soyons confrontés au retour d'un passé fait de crimes contre l'humanité, parce que les politiques ont choisi de détourner la tête face à l'extrémisme qui couve", accuse le journal, en faisant ici référence à la guerre civile qui a opposé le gouvernement et les rebelles tamouls pendant 30 ans.

Parmi les victimes, au moins 35 étrangers, dont quatre Indiens, selon The Hindu. Selon le quotidien indien, les quatre victimes ont été tuées dans la capitale, à l'hôtel Shangri-La. Alors que cette série d'attaques n'a pas été revendiquée, The Times of India affirme que le Thaweed Jamat, un groupe islamiste sri-lankais mis en cause l'année dernière dans une affaire de statues bouddhistes vandalisées, est considéré comme le "suspect numéro un". D'après The Indian Express, le chef de la police sri-lankaise aurait informé, le 11 avril dernier, les services de renseignement, que ce groupe avait le projet de commettre des attaques-suicide contre l'ambassade indienne de Colombo et contre "plusieurs églises de premier plan" sri-lankaises. "Pâques sanglantes" : le dessinateur indien Manjul rend hommage aux victimes, transformant l'île sri-lankaise en nid et les œufs de Pâques en bombes.

The National, à Abu Dhabi, évoque "le retour de la terreur au Sri Lanka", "un bain de sang inédit depuis la fin de la guerre civile" en 2009. "Des vies innocentes perdues pour semer la division" : au Royaume-Uni, qui compterait cinq ressortissants parmi les victimes, The Guardian relève que cette série d'attaques a ciblé à la fois des fidèles chrétiens fêtant Pâques et des touristes étrangers venus en vacances. "Pâques meurtrières au Sri Lanka", titre Le Figaro. D'après le journal français, "l'ancienne Ceylan, composée de bouddhistes, d'hindous, de musulmans, et de catholiques, (vérifierait) par le sang que la coexistence pacifique de communautés est toujours difficile, et ô combien précaire". "La communauté chrétienne une nouvelle fois endeuillée durant la fête de Pâques", comme en 2016 et 2017 au Pakistan et en Égypte. Le Parisien promet que cette "violence aveugle et vaine ne fera que donner plus de poids l'an prochain à cette célébration de renaissance".

L'autre grand titre du jour, c'est bien sûr la victoire de Volodymir Zelensky à la présidentielle en Ukraine. "Volodymyr Zelensky sera le sixième président de l'Ukraine." D'après le site de Gazeta, l'humoriste l'emporte largement contre le président sortant Petro Porochenko, avec plus de 73 % des voix. "L'Ukraine se dote d'un nouveau préZEdent", s'amuse Oukranskaïa Gazeta, avec un jeu de mots faisant référence au surnom de Zelensky, appelé "Ze", par ses compatriotes. Le journal Den s'inquiète, lui, de l'arrivée au pouvoir d'un personnage "dépourvu de toute forme d'expérience politique, et n'ayant dévoilé aucune stratégie précise". "Ce président représente un nouveau défi pour notre pays. Et un risque", prévient le quotidien.

Le nouveau dirigeant de l'Ukraine a réagi à sa victoire en s'adressant aux ex-républiques soviétiques, en déclarant : "Regardez-nous, tout est possible". "Des écrans de télévision à la réalité", annonce Kommersant, qui fait état d'un incident survenu lors du vote de Zelensky, qui s'est laissé filmer en train de cocher son propre nom sur son bulletin – ce qui viole le principe du secret du vote. "Le spectacle en Ukraine est terminé", ironise Nezavisimaïa Gazeta, qui affirme que le nouveau président "va conduire l'Ukraine vers la guerre dans l'est du pays", où l'armée affronte le soulèvement des séparatistes pro-russes, et que l'État ukrainien est "au bord de la faillite".

Un mot de foot, enfin, et de la victoire, dimanche soir, du PSG, qui a battu Monaco 3 à 1, grâce à un triplé signe Kylian Mbappé. Le club parisien remporte son huitième titre de champion de France : "Le grand huit", titre L'Équipe. Et un mot, aussi, de la belle aventure d'un Breton parti faire le tour du monde avec sa poule Monique - sa poule, le gallinacée, pas sa petite amie. Un périple de quatre ans qui les a conduits tous deux des Côtes-d'Armor aux pôle Nord et Sud. Après avoir partagé ses aventures sur Instagram, Guirec Soudée publie trois livres sur sa belle aventure, où l'on apprend notamment que la poulette a sauvé la vie de son maître en pondant 106 œufs au Groenland, malgré des températures extrêmes. Une championne, cette Monique. Lu dans The Guardian.

 

Retrouvez tous les matins sur France 24 la Revue de presse française(du lundi au vendredi, 6h23-7h10-10h40 heure de Paris) et la Revue de presse internationale(du lundi au vendredi à 9h10 et 13h10). Suivez également tous les week-ends en multidiffusion la Revue des Hebdos.

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.