Accéder au contenu principal

Stéphanie Frappart, première femme à arbitrer un match de Ligue 1

Stéphanie Frappart a commencé à se faire une place chez les hommes en Ligue 2, où elle a débuté en 2014.
Stéphanie Frappart a commencé à se faire une place chez les hommes en Ligue 2, où elle a débuté en 2014. Franck Fife, AFP

Pour la première fois, une femme va diriger un match de Ligue 1. Stéphanie Frappart sera au sifflet pour le match, dimanche, entre Amiens et Strasbourg. Une annonce qui intervient à moins de deux mois de la Coupe du monde féminine en France.

Publicité

C’est une grande première. La rencontre de Ligue 1 entre Amiens et Strasbourg dimanche prochaine sera arbitrée par une femme. Stéphanie Frappart officiera au sifflet, comme l’a annoncé mardi 23 avril la Fédération française de football (FFF).

Si Nelly Viennot a été arbitre assistante, en bord du terrain, pendant dix ans dans l'élite jusqu'en 2007, jamais une femme n'avait été désignée comme arbitre centrale d'un match de première division en France.

Stéphanie Frappart n’est pas une débutante. Âgée de 35 ans, elle a été la première femme désignée comme arbitre centrale en Ligue 2 en 2014. Elle a dirigé 14 matches cette saison, le dernier en date vendredi dernier, lors du prolifique Valenciennes-Béziers (5-6). Dans le même temps, elle s'est illustrée au niveau international chez les dames, avec deux matches à la Coupe du monde 2015 et la finale du Mondial U20 l'été dernier.

"Déjà, arriver à ce niveau-là (L2), ce n'est pas donné à tout le monde. Je suis dans les 40 meilleurs arbitres français et dans les 27 arbitres mondiales chez les filles", a-t-elle déclaré à l'AFP début avril.

Une préparation avant le Mondial

Ce choix a aussi été fait en vue de la préparation pour le Mondial féminin, organisé en France, où Stéphanie Frappart sera la seule arbitre française. "La FIFA a invité les fédérations possédant une arbitre retenue pour ce Mondial féminin à les préparer dans les meilleures conditions en vue de cette compétition de haut niveau", a ainsi indiqué la FFF dans un communiqué.

Jusqu’à présent, seule l'Allemagne l'avait déjà fait, en 2017. Lors du match entre le Hertha Berlin et le Werder Brême, Bibiana Steinhaus était devenue la première femme arbitre dans un grand championnat professionnel et a continué à arbitrer en Bundesliga cette saison.

Tous niveaux confondus, la FFF dénombre 1 000 arbitres féminines, amateures, et compte bénéficier de l'effet de levier du Mondial-2019 pour tendre vers la barre des 1 500 arbitres à moyen terme.

Avec AFP et Reuters

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.