Accéder au contenu principal

Athlétisme: McLeod et Kendricks battus lors des Drake Relays

Le Jamaïcain Omar McLeod (c) lors du 110 m haie de la réunion d'Eugene (Oregon), le 26 mai 2018
Le Jamaïcain Omar McLeod (c) lors du 110 m haie de la réunion d'Eugene (Oregon), le 26 mai 2018 Getty/AFP/Archives
Publicité

Los Angeles (AFP)

Le roi du 110 m haies Omar McLeod et le champion du monde en titre de saut à la perche Sam Kendricks ont été battus samedi lors des Drake Relays disputés sous la pluie et dans le froid.

McLeod, champion olympique 2016 et champion du monde 2017, a été devancé d'1/100e par son partenaire d'entraînement, l'Américain Daniel Robert (13.28) avec un vent nettement favorable (+2,3 m/s).

Le Jamaïcain a vécu une année 2018 compliquée en raison de blessures à une cheville et aux adducteurs qui l'avaient contraint à mettre un terme à sa saison dès juillet.

Kendricks s'est lui incliné face à son jeune compatriote Chris Nilsen qui a franchi 5,85 m, tandis que le N.1 américain, médaillé de bronze des JO-2016, s'est arrêté à 5,80 m.

Le concours s'est déroulé en salle en raison de la météo.

L'Américaine Keni Harrison, détentrice du record du monde du 100 m haies, s'est imposée sur sa distance de prédilection pour la quatrième année consécutive à Des Moines (Iowa).

Elle a bouclé sa ligne droite en 12 sec 65/100e, devant la Portoricaine Jasmine Camacho-Quinn (12.85), dans des conditions difficiles (vent: 3,3 m/s).

"On se battait d'abord contre le vent et le froid, il y a eu deux faux-départs, mais c'est une belle victoire qui lance bien ma saison", a assuré Harrison qui avait échoué à se qualifier pour les JO-2016 de Rio.

Enfin, au lancer du poids, l'Américain Ryan Crouzer, champion olympique en titre et en tête du bilan annuel, a confirmé sa domination avec un jet à 21,11 m.

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.