Accéder au contenu principal

NBA: Boston asphyxie Milwaukee dans sa salle

Le joueur de Milwaukee Giannis Antetokounmpo avec le ballon lors de la défaite face à Boston le 28 avril 2019
Le joueur de Milwaukee Giannis Antetokounmpo avec le ballon lors de la défaite face à Boston le 28 avril 2019 GETTY IMAGES NORTH AMERICA/AFP
Publicité

Los Angeles (AFP)

Le très attendu duel entre Milwaukee et Boston en demi-finales de la conférence Est a débuté par une surprise de taille dimanche, avec la nette défaite à domicile des Bucks (112-90), surclassés par les Celtics.

Sale dimanche pour la meilleure équipe de la saison régulière et son joueur-vedette Giannis Antetokounmpo.

Ils ont été mystifiés par les Celtics dans le match N.1 de l'équivalent des quarts de finale des play-offs NBA.

Boston a toujours fait la course en tête grâce à une défense très agressive et un marquage à deux, voire trois joueurs, d'Antetokounmpo, complétement neutralisé.

L'ailier grec des Bucks, seul joueur à pouvoir priver James Harden d'un deuxième trophée de meilleur joueur NBA (MVP) consécutif, a été limité à 22 points (7 sur 21 aux tirs).

Comme, dans le même temps, Kyrie Irving (26 pts) et Al Horford (20 pts) étaient survoltés et enchaînaient les paniers, les Celtics ont pris rapidement onze points d'avance (21-10).

A six minutes de la pause, cet avantage a grimpé jusqu'à 15 points (40-25).

Les Bucks, qui n'avaient plus joué depuis lundi et leur quatrième victoire en autant de matches face à Detroit, ont fini par réagir avec un cinglant 15-0 alimenté par trois paniers à trois points de Nikola Mirotic.

Revenu à deux points à la pause (52-50), Milwaukee a été distancé cette fois définitivement dès le début du 3e quart-temps (83-65).

"On a débuté ce match avec beaucoup d'agressivité et d'aplomb, on a pris les bonnes décisions à chaque possession de balle", s'est réjoui Irving. "On voulait envoyer un message fort, je crois qu'on a réussi du bon boulot".

Le match N.2 aura lieu mardi, toujours à Milwaukee. La première équipe à quatre victoires affrontera en finale de la conférence Est le vainqueur du duel entre Toronto et Philadelphie (1-0).

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.