Accéder au contenu principal
Express Orient

Bahreïn : un rapport dénonce la torture sexuelle dans les prisons

Mardi, le roi du Bahreïn, Hamad Ben Issa Al Khalifa, a été reçu par Emmanuel Macron à l’Élysée. Il a notamment été question de la guerre au Yémen et de la Syrie, mais pas des droits de l'Homme, malgré l'appel de plusieurs ONG. L'organisation Salam for Democracy and Human Rights vient de publier un rapport sur l'utilisation de la torture sexuelle dans les prisons du royaume, en particulier contre les militants et opposants politiques. Jawad Fairooz, prsident de l'association, nous en dit plus.

Publicité

Également au sommaire cette semaine : le chef de l'Organisation État islamique qui réapparaît dans une vidéo de propagande. Abou Bakr Al-Baghdadi n'était pas apparu en public depuis cinq ans. Le terroriste évoque notamment la chute de Baghouz, dernier réduit tenu par le groupe jihadiste en Syrie, tombé fin mars.

Enfin, Amnesty International exhorte le Liban à mettre fin aux abus contre les travailleuses domestiques. Faibles rémunérations, harcèlement, séquestration, maltraitance, ou encore viols... Les ONG font état de graves atteintes, permises par le système actuellement en place, la Kafala.

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.