Accéder au contenu principal

Une place “Ghislaine Dupont – Claude Verlon – Camille Lepage” inaugurée à Paris

Maryvonne Lepage sur l'antenne de France 24.
Maryvonne Lepage sur l'antenne de France 24. Capture d'écran France 24.

Paris rend hommage à trois reporters assassinés en inaugurant, vendredi, une place “Ghislaine Dupont – Claude Verlon – Camille Lepage”, à l'occasion de la journée mondiale pour la liberté de la presse. Maryvonne Lepage, mère de Camille, témoigne.

Publicité

En ce vendredi 3 mai, journée mondiale pour la liberté de la presse, une place “Ghislaine Dupont – Claude Verlon – Camille Lepage” a été inaugurée dans le 2e arrondissement de Paris. La capitale rend ainsi hommage aux trois reporters assassinés. La journaliste et le technicien de RFI sont morts le 2 novembre 2013 au Mali, tandis que la jeune photojournaliste a été assassinée le 12 mai 2014 au cours d’une mission en République centrafricaine.

À cette occasion, Maryvonne Lepage, mère de Camille Lepage, a livré ses impressions à France 24. "Je suis très émue, bouleversée et en même temps très fière qu’une place à Paris soit dédiée à Camille, Ghislaine Dupont  et Claude Verlon."

"L'enquête a été lancée dès le décès de Camille en mai 2014 (…). Ça avance doucement, mais c’est difficile d’aller sur le terrain, de faire des investigations. On espère une nouvelle commission rogatoire pour que les enquêteurs français aillent sur le terrain, sur le lieu de l’embuscade, ce qui n’a jamais été fait depuis cinq ans", a-t-elle également expliqué.

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.