Turquie : l'élection municipale d'Istanbul invalidée

On peut concourir contre lui et les siens, plus rarement gagner. Ainsi va la vie politique en Turquie sous Erdogan. L'opposition pensait avoir ravi des mains du président la ville dont il fut maire, son fief, Istanbul, première agglomération du pays. C'était compter sans la détermination du parti au pouvoir. l'AKP a obtenu lundi l'annulation du scrutin. Les Stambouliotes devront voter à nouveau, le 23 juin prochain. Pour corriger les irrégularités ou éviter l'alternance démocratique ?

Publicité

Une émission préparée par Chloé Rouveyrolles, Flore Simon et Morgane Minair.

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine