Accéder au contenu principal

Ligue des champions : Tottenham renverse l'Ajax et rejoint Liverpool en finale

Tottenham s'est offert une magnifique remontée sur la pelouse de l'Ajax.
Tottenham s'est offert une magnifique remontée sur la pelouse de l'Ajax. Adrian Dennis, AFP

Battu à l'aller (0-1) et mené 2-0 à la pause, Tottenham a arraché son billet pour la finale de la Ligue des champions au bout des arrêts de jeu, en renversant l'Ajax à Amsterdam (2-3). Il y retrouvera un autre club anglais, Liverpool.

PUBLICITÉ

Rarement une saison de Ligue des champions aura offert autant de retournements de situation. Au lendemain d'une incroyable "remontada" de Liverpool face à Barcelone, Tottenham a lui aussi déjoué tous les pronostics, pour s'offrir au bout du suspense un billet pour la toute première finale de C1 de son histoire.

Les Spurs étaient au bord du gouffre à la pause de leur demi-finale retour face à l'Ajax Amsterdam : 2-0 pour les Ajacides, qui l'avaient emporté 1 à 0 à Londres à l'aller. Ils ont pourtant trouvé les ressources pour renverser la tendance et, en 45 minutes, arracher un improbable succès (2-3), synonyme de qualification.

Tout avait pourtant parfaitement démarré pour l'Ajax Amsterdam, puisque les hommes d'Erik ten Hag avaient ouvert le score dès les premières minutes, sur une tête de De Ligt, qui avait survolé la défense anglaise avant de catapulter le ballon au fond des filets de Lloris (1-0, 5e). Maladroits devant le but à l'image de Son, frustré par un poteau à la 6e minute, et malgré un pressing de tous les instants, Tottenham avait même perdu presque tout espoir autour de la demi-heure de jeu. Ziyech s'était alors chargé de doubler la mise d'un superbe enroulé du gauche (2-0, 36e).

Lucas, le coup du chapeau

L'Ajax et ses supporters en transe dans les travées de l'Amsterdam Arena se voyaient alors très probablement déjà en finale de la Ligue des champions. Et ils y étaient presque... Mais c'était sans compter sur le baroud d'honneur d'Anglais revenus des vestiaires le couteau entre les dents.

Bien aidée par l'entrée salvatrice de Llorente devant, l'attaque des Spurs a retrouvé son inspiration. Et l'ancien Parisien Lucas s'est chargé de matérialiser le rêve des Londoniens, en trois actes, et non sans ménager le suspense jusqu'au bout. Tout d'abord, en trois minutes, il a remis les deux équipes à égalité (2-1, 55e, puis 2-2, 58e), plongeant tout Amsterdam dans le doute.

Acculés, désorganisés, les Amstellodamois ont tout de même retrouvé quelques couleurs après l'heure de jeu, mais la mire s'était déréglée. Dans une fin de match totalement débridée, Tottenham a multiplié les occasions de buts, mais c'est bel et bien Ziyech, pour l'Ajax, qui est passé tout près de forcer la décision. Mais par trois fois, il a échoué (63e, 79e, 88e). Vertonghen puis Son, en toute fin de match, n'ont pas fait mieux (87e).

Le héros du soir était du côté des Anglais et s'était déjà illustré un peu plus tôt... Au bout du temps additionnel, Lucas surgissait contre toute attente, une nouvelle fois, pour faire trembler les filets (2-3, 90e+6). Un but dans les ultimes instants de cette demi-finale qui envoie ainsi Tottenham en finale de la Ligue des champions. La première de l'histoire du club londonien aura donc lieu le 1er juin à Madrid, et face à un adversaire qu'il connaît bien pour le croiser régulièrement quelques milliers de kilomètres plus au Nord.

Cette page n'est pas disponible.

Il semblerait qu'il y ait une erreur de notre côté et que cette page ne soit pas disponible. Nos équipes vont se pencher sur la question pour résoudre ce problème au plus tôt.