Accéder au contenu principal

Européennes: Bardella (RN) dénonce "la surenchère" de LREM en matière d'écologie

2 mn
Publicité

Paris (AFP)

Jordan Bardella, tête de liste du RN pour les européennes, a dénoncé "la surenchère" du programme de LREM, qui propose que l'Union européenne investisse 1.000 milliards d'euros dans la transition écologique d'ici 2024, jeudi sur LCI.

"C'est de la surenchère, pas des mathématiques, parce que le budget annuel de l'UE, c'est 160 milliards d'euros (chiffre 2018, NDLR)", donc "la mesure de Nathalie Loiseau, ça m'apparaît totalement délirant. Ils sont dans une espèce de surenchère écologique à quelques jours des élections européennes", a affirmé M. Bardella.

Invité à commenter une autre proposition de LREM, selon laquelle "chacun pourra être financé jusqu'à 15.000 euros s'il souhaite se former pour sortir du chômage ou continuer ses études", le numéro un de la liste Rassemblement national a estimé que l'UE ne devait "pas financer pour la sortie du chômage" mais "recréer de l'emploi".

"L'Union européenne a organisé l'impuissance collective parce qu'elle organise l'absence de protection, parce qu'au nom du principe de concurrence, avec la directive sur les travailleurs détachés, elle met en concurrence des travailleurs venus d'Europe de l'Est avec des travailleurs français", a-t-il ajouté.

Selon lui, "on ne peut pas vouloir lutter contre le chômage et accepter ses règles de concurrence déloyale".

"Si LREM arrive en tête" au soir du 26 mai, "Emmanuel Macron va se sentir légitimé, considérer que sa politique est la bonne, il va continuer l'injustice fiscale, le matraquage fiscal, le laxisme à l'égard de la sécurité et de l'immigration", a-t-il mis en garde.

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.