Accéder au contenu principal

Ligue Europa : Arsenal et Chelsea se retrouveront pour une finale 100 % anglaise

Arsenal a parfaitement géré son déplacement sur la pelouse du FC Valence.
Arsenal a parfaitement géré son déplacement sur la pelouse du FC Valence. Javier Soriano, AFP

Arsenal n'a pas fait dans le détail sur la pelouse de Valence pour se qualifier en finale de la Ligue Europa (2-4). Les Gunners y retrouveront Chelsea qui, accroché par Francfort (1-1), a arraché son billet aux tirs aux buts.

PUBLICITÉ

Dire que le football anglais a la mainmise sur l'Europe relève un peu plus encore de l'euphémisme. Inspirés par Liverpool et Tottenham, finalistes de la Ligue des champions, Chelsea et Arsenal ont imité leurs rivaux pour rejoindre, jeudi 9 mai, la finale de la Ligue Europa. Un carton plein pour la Premier League, mais aussi pour la ville de Londres, qui place trois de ses clubs phares parmi les quatre prétendants aux sacres européens.

Une tâche beaucoup plus facile pour les Gunners, qui n'ont fait qu'une bouchée du FC Valence. Déjà victorieux à l'aller à domicile (3-1), les hommes d'Unai Emery ont parfaitement manœuvré des Espagnols beaucoup trop friables défensivement pour espérer mieux (2-4). Malgré l'ouverture du score précoce de Gameiro (1-0, 11e), Arsenal a ensuite appuyé sur l'accélérateur et Aubameyang a trouvé la faille (1-1, 17e), avant que l'ancien Lyonnais Lacazette ne double la mise au retour des vestiaires (1-2, 50e).

Malgré une nouvelle réaction de Valence dans la foulée, une fois encore par Gameiro (2-2, 58e), les Gunners ont plié la rencontre dans la dernière demi-heure, grâce à leur star gabonaise, qui s'est offert un retentissant triplé (2-3, 69e, puis 2-4, 88e) pour offrir aux siens une occasion de sauver une saison jusqu'ici bien morne.

Chelsea au bout de la nuit

La marche a été en revanche beaucoup plus difficile à atteindre pour Chelsea, qui s'est fait peur face à l'Eintracht Francfort. Accrochés à l'aller (1-1), les Blues ont été contraints aux prolongations, puisque l'inévitable Jovic (49e) a répondu à l'ouverture du score de Loftus-Cheek (28e), deux points d'orgue d'une soirée de football intense à Stamford Bridge.

Et c'est finalement au terme d'une incertaine séance de tirs aux buts (4-3) que le Belge Eden Hazard a offert la qualification à son équipe, en transformant l'ultime tentative d'une série qui avait pourtant vu Francfort prendre l'avantage à mi-parcours. Chelsea retrouvera donc Arsenal en finale de la Ligue Europa, le 29 avril prochain à Bakou, en Azerbaïdjan.

Cette page n'est pas disponible.

Il semblerait qu'il y ait une erreur de notre côté et que cette page ne soit pas disponible. Nos équipes vont se pencher sur la question pour résoudre ce problème au plus tôt.