Accéder au contenu principal
SESSIONLAB

SessionLab #15 : la balade d’un griot inspiré de la vie de Mory Kanté

SessionLab

Le célèbre artiste guinéen, Mory Kanté, revient sur son parcours de griot et ses inspirations musicales, l’occasion d’écouter en exclu le titre "Douba" en audio 3D.

PUBLICITÉ

Depuis le succès phénoménal de son titre "Yéké Yéké" dans les années 1980, Mory Kanté s’est imposé comme l’un des griots les plus célèbres de l’Afrique de l’Ouest. L’artiste guinéen transmet aujourd’hui son histoire au cœur de la culture mandingue à travers  “Cocorico ! Balade d’un griot”, un livre-disque illustré raconté par l’acteur français Reda Kateb.

“Le reste du monde ne connaît pas l’enfance des Africains (...) c’est pourquoi j’ai fait ce disque”,explique Mory Kanté. Avec ce conte pour enfants, Mory Kanté obtient le prix Coup de cœur musique du monde de l’Académie Charles Cros (catégorie jeune public).

Griot, une tradition familiale

“Comme l’étaient ses parents, les parents de ses parents il sera griot, maître de la parole, grand musicien”, extrait du livre. Issu d’une longue lignée de griots et de cantatrices mandingues, Mory Kanté est le fils d'El Hadj Djeli Fodé Kanté et de la cantatrice Fatouma Kamissoko. L'artiste a grandi dans un village du sud de la Guinée. Poussé par ses parents, il apprend à manier le balafon et la kora, deux instruments traditionnels de l’Afrique de l’Ouest.

Inspiré à la fois par la variété française,“en 1968, on écoutait Johnny Hallyday, Sylvie Vartan”, par la funk de James Brown qui mêle des “rythmes jazz mais qui sonne très africains”, ou encore l'électro, la musique de Mory Kanté s’enrichit de genres différents.

L’interview de Mory Kanté en intégralité en audio 3D :

Cette page n'est pas disponible.

Il semblerait qu'il y ait une erreur de notre côté et que cette page ne soit pas disponible. Nos équipes vont se pencher sur la question pour résoudre ce problème au plus tôt.