Accéder au contenu principal

Du plastique retrouvé au plus profond du Pacifique

Du plastique sur une plage de Wake Island dans l'océan Pacifique, le 2 février 2018.
Du plastique sur une plage de Wake Island dans l'océan Pacifique, le 2 février 2018. Thomas Watkins, AFP

À près de 11 000 mètres de profondeur, un explorateur sous-marin américain a découvert dans la fosse des Mariannes, la plus profonde au monde, des objets en plastique.

PUBLICITÉ

C’est une triste découverte dont se serait bien passé l’équipe de l’explorateur américain Victor Vescovo. Grâce à un sous-marin, la "Five Deeps Expedition", qui vise à explorer les points les plus profonds des océans, a pu descendre dans la fosse des Mariannes, dans l’océan Pacifique, à environ 10 928 mètres de profondeur. Elle y a découvert de nouvelles espèces, mais aussi des objets en plastique.

"Cela est très décevant de constater que les humains polluent jusqu'au plus profond des océans", a réagi Victor Vescovo, un riche investisseur texan qui a fait fortune dans les fonds de placement.

L’explorateur espère cependant que cette découverte permettra de sensibiliser un peu plus l’opinion publique au sujet de la pollution des océans et mettre la pression sur les gouvernements pour qu’ils agissent. "Ce ne sont pas des poubelles géantes, mais si nous les traitons de cette manière", a dénoncé Victor Vescovo.

En trois semaines, l’expédition a fait quatre plongées dans la fosse des Mariannes. C’est la troisième fois que des humains ont pu descendre dans cette zone. En 2012, le réalisateur James Cameron avait atteint la profondeur de 10 908 mètres.

Avec Reuters

Cette page n'est pas disponible.

Il semblerait qu'il y ait une erreur de notre côté et que cette page ne soit pas disponible. Nos équipes vont se pencher sur la question pour résoudre ce problème au plus tôt.