Accéder au contenu principal

En Autriche, une vidéo embarrassante force le vice-chancelier d'extrême droite à la démission

Le vice-chancelier autrichien d'extrême droite Heinz-Christian Strache a annoncé samedi 18 mai sa démission lors d'une conférence de presse à Vienne.
Le vice-chancelier autrichien d'extrême droite Heinz-Christian Strache a annoncé samedi 18 mai sa démission lors d'une conférence de presse à Vienne. Alex Halada, AFP / APA

Le vice-chancelier autrichien d'extrême droite Heinz-Christian Strache a annoncé samedi sa démission. Une vidéo le montre en train de proposer d'importants marchés publics à un oligarque russe en échange de soutiens pour sa campagne.

PUBLICITÉ

Heinz-Christian Strache, le vice-chancelier autrichien d'extrême droite, a annoncé samedi 18 mai sa démission du gouvernement après une vidéo embarrassante de lui diffusé par des médias allemands.

Il est montré dans cette vidéo de 2017 publiée vendredi par deux journaux d'outre-Rhin en train de proposer des contrats publics à une ressortissante russe se présentant comme la nièce d'un oligarque russe en échange d'un soutien politique.

La rencontre qui s'est déroulée dans une atmosphère décontractée, dans une villa de l'île d'Ibiza, et a duré six heures, était en fait un coup monté filmé pour piéger le patron du FPÖ, selon les médias allemands, qui affirment ne pas savoir qui est derrière cette opération organisée trois mois avant les législatives.

Heinz-Christian Strache a également annoncé son remplacement par le ministre des Transports Norbert Hofer, qui prendra également sa place à la tête du parti d'extrême droite, le FPÖ.

Avec AFP

Cette page n'est pas disponible.

Il semblerait qu'il y ait une erreur de notre côté et que cette page ne soit pas disponible. Nos équipes vont se pencher sur la question pour résoudre ce problème au plus tôt.