Accéder au contenu principal

Ligue des champions féminine : l’OL sacré pour la quatrième fois d'affilée

L'OL est allé chercher son sixième titre européen face au FC Barcelone.
L'OL est allé chercher son sixième titre européen face au FC Barcelone. Tobias Schwarz, AFP

Intraitables, les joueuses de l’Olympique Lyonnais ont écrasé le FC Barcelone en finale de la Ligue des champions féminine de football (4-1). Triple tenantes du titre, les Lyonnaises dominent l'Europe plus que jamais.

Publicité

Elles sont bel et bien absolument seules sur le toit de l’Europe. Pour la quatrième fois de rang, les joueuses de l’Olympique Lyonnais se sont adjugé la prestigieuse Ligue des champions féminine de football, en atomisant le FC Barcelone (4-1), samedi 18 mai, à Budapest.

Devant les 22 000 spectateurs du Ferencvaros Stadium, les coéquipières du Ballon d’Or Ada Hegerberg n’ont laissé absolument aucune chance aux Catalanes, en pliant la rencontre dès la demi-heure de jeu. C’est tout d’abord l’Allemande Marozsan qui a lancé les débats (1-0, 5e), avant que le show Hegerberg ne débute.

Hegerberg, puissance 3

En l’espace d’un quart d’heure, la Norvégienne a signé un incroyable coup du chapeau. Tout d’abord, elle a fusillé Panos du droit, à bout portant (2-0, 14e), avant de doubler la mise du gauche dans la foulée (3-0, 19e) et de mettre un terme au suspense juste derrière, sur une nouvelle approximation défensive du Barça (4-0, 30e).

Abattues, les joueuses espagnoles n'ont jamais vraiment semblé pouvoir donner le change. Durant l'heure suivante, la gardienne Bouhaddi n'a été inquiétée qu'à deux reprises, sur un lob astucieux mais non cadré de Losada (74e), puis sur une belle frappe d'Oshoala, logiquement récompensée d'un but (4-1, 89e). Et au terme d'une deuxième période globalement maîtrisée, l'OL a très logiquement gagné le droit de soulever à nouveau le trophée décerné au vainqueur de la C1.

Place au mondial

Un nouveau triomphe pour les récentes championnes de France, qui sont ainsi allées chercher avec la manière leur sixième titre européen, le quatrième de suite. Leur domination sans partage – quatre titres consécutifs, huit finales et six titres en dix ans – s'étendra donc au moins une saison de plus.

Elle s'avère, par ailleurs, de bon augure alors que se profile la Coupe du monde féminine de football, du 7 juin au 7 juillet en France, un tournoi sur lequel les Bleues ambitionnent de remporter leur premier titre mondial. Et c'est forcément tout sourire que les sept internationales lyonnaises (Sarah Bouhaddi, Griedge Mbock Bathy, Amel Majri, Delphine Cascarino, Amandine Henry, Eugénie Le Sommer et Wendie Renard) rejoindront le groupe France dans les prochains jours, à Clairefontaine.

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.