Accéder au contenu principal

Prix Marc-Vivien Foé 2019 : l’Ivoirien Nicolas Pépé élu joueur africain de l'année en Ligue 1

L'Ivoirien Nicolas Pépé, lauréat du Prix Marc-Vivien Foé 2019.
L'Ivoirien Nicolas Pépé, lauréat du Prix Marc-Vivien Foé 2019. Studio graphique FMM (avec AFP).

Grand artisan du redressement du Losc, l’Ivoirien Nicolas Pépé s'est vu décerner le prix Marc-Vivien Foé du joueur africain de l'année en L1, remis par RFI et France 24. Il devance le Tunisien Khazri (Saint-Étienne) et le Sénégalais Sarr (Rennes).

PUBLICITÉ

Les années passent, mais le Prix Marc-Vivien Foé reste fidèle à la tradition. Comme en 2017 puis en 2018, avec les sacres respectifs de Seri et de Toko Ekambi, le triomphe de l’international ivoirien Nicolas Pépé n’aura pas fait l’ombre d’un pli. Élément majeur du collectif de Christophe Galtier, il a mené les siens jusqu’à une improbable qualification pour la Ligue des champions, alors que le Losc sortait d’une saison en enfer. Et c’est en toute logique qu’il s’est vu remettre le trophée décerné par RFI et France 24 du joueur africain de l'année en L1.

Au classement du Prix, il devance très largement un habitué du podium, le Tunisien de Saint-Étienne Wahbi Khazri (140 pts contre 379 au vainqueur), et le virevoltant Sénégalais du Stade rennais Ismaïla Sarr (68 pts), qui a confirmé en 2018/19 qu’il pouvait s’installer comme titulaire en Ligue 1 du haut de ses 19 ans. Un âge auquel Pépé, lauréat 2019, évoluait encore en National, à la pointe de l’attaque de l’US Orléans.

Un avenir chez les cadors

Mais pour l’heure, c’est bel et bien l’attaquant ivoirien de 23 ans qui s’impose comme le meilleur joueur africain de Ligue 1. Une progression qui a donc permis à Lille de connaître sa plus belle saison de L1 depuis le titre de 2011. Et avec 22 buts et 11 passes décisives, Pépé en a profité pour se montrer, suscitant l’intérêt de nombreux clubs en France et à l’étranger. Le PSG, mais aussi Manchester United, l’Inter Milan, Liverpool et le Bayern Munich ont manifesté plus ou moins ouvertement leur intérêt pour celui qui sera l’un des atouts maîtres de la Côte d’Ivoire à la prochaine Coupe d’Afrique des nations.

"Je le vois bien dans une équipe qui joue tout en rouge et qui aime bien avoir des joueurs excentrés faux pied", reconnaissait Galtier, au début du mois, alors que Lille venait de sécuriser quasi-définitivement sa deuxième place. Une définition qui colle au Bayern, mais aussi à Liverpool. Difficile, pour l’heure, de savoir où évoluera Pépé la saison prochaine, mais son aventure lilloise touche très vraisemblablement à sa fin.

Et à moins que le PSG ne parvienne à remporter la mise au mercato d’été – on parle d’un transfert proche des 80 millions d’euros – il y a fort à parier qu’il ne deviendra pas le deuxième joueur à remporter à deux reprises le titre de joueur africain de l’année en L1. Un exploit qu’un seul footballeur est parvenu à réaliser jusqu’alors : Gervinho, en 2010 puis en 2011. Et ce doublé, l’Ivoirien l’avait signé, déjà, sous le maillot du Losc.

• Le classement final du Prix Marc-Vivien Foé 2019 :

1. Nicolas PÉPÉ (Lille/Côte d'Ivoire) ► 379 points
2. Wahbi KHAZRI (Saint-Étienne/Tunisie) ► 140 points
3. Ismaïla SARR (Rennes/Sénégal) ► 68 points
4. Youcef ATAL (Nice/Algérie) ► 31 points
5. Max-Alain GRADEL (Toulouse/Côte d'Ivoire) ► 25 points
6. Bertrand TRAORÉ (Lyon/Burkina Faso) ► 15 points
7. Lebo MOTHIBA (Strasbourg/Afrique du Sud) ► 12 points
8. Denis BOUANGA (Nîmes/Gabon) ► 8 points
ex. Yunis ABDELHAMID (Reims/Maroc) ► 8 points
10. François KAMANO (Bordeaux/Guinée) ► 7 points
11. Stéphane BAHOKEN (Angers/Cameroun) ► 1 point

Cette page n'est pas disponible.

Il semblerait qu'il y ait une erreur de notre côté et que cette page ne soit pas disponible. Nos équipes vont se pencher sur la question pour résoudre ce problème au plus tôt.