Accéder au contenu principal

Foot européen : le Bayern Munich titré, suspense prolongé en Italie

Le Bayern a été sacré une nouvelle fois en Allemagne.
Le Bayern a été sacré une nouvelle fois en Allemagne. John MacDougall, AFP

L'épilogue de la saison approche sur les pelouses européennes. En Allemagne, le Bayern a décroché son 29e titre et le suspense a presque disparu partout ailleurs, sauf en Italie, où la course à l'Europe bat son plein.

Publicité

Bundesliga : le Bayern Munich sacré pour la 7e fois de rang

La victoire du Borussia Dortmund sur la pelouse de M'Gladbach (0-2) n'aura finalement servi à rien. Au terme d'une belle après-midi de football à l'Allianz Arena, le Bayern Munich a sécurisé son 29e titre de champion d'Allemagne en étrillant l'Eintracht Francfort (5-1).

Une septième couronne d'affilée qui a été parfaitement célébrée puisque deux légendes du club, Ribéry et Robben, ont fait leurs adieux en trouvant le chemin des filets.

Serie A : la course à la Ligue des champions continue

Le choc de la 37e journée de Serie A entre Naples et l'Inter Milan pouvait éclaircir les choses dans la course aux place seuropéennes. Sauf que l'Inter, lourdement battu par les Napolitains (4-1), n'a toujours pas validé son ticket pour la C1. Les Nerazzurri ont même été éjectés du podium par l'Atalanta, qui est allé chercher un précieux point sur la pelouse de la Juve, déjà titrée (1-1).

Et dans le sillage de l'Inter, quatrième, se trouve désormais l'AC Milan. Les Rossoneri, qui restent sur trois succès de rang, ont préservé intact leur rêve d'accéder à la Ligue des champions en dominant Frosinone (2-0). Tout se jouera donc au terme de la 38e et denrière journée, le 26 mai prochain.

Ligue 1 : Monaco respire, l'OL assure la C1

Les positions sont désormais figées dans le haut de tableau de la Ligue 1. Si le PSG, déjà champion, a corrigé Dijon pour l'honneur (4-0), le Losc a oficiellement sécurisé sa deuxième place et giflant Angers devant son public (5-0). L'Olypmpique Lyonnais, qui restait sous la menace de Saint-Étienne, n'a également pas fait dans le détail face à Caen (4-0).

La défaite des Normands, conjuguée à la victoire de Monaco face à Amiens (2-0), fait un bien fou du côté du Rocher, puisque si Monaco n'est mathématiquement pas sauvé, il faudrait un énorme concours de circonstances pour que les hommes de Leonardo Jardim glissent à la 18e place lors de la dernière journée. Sauf improbable retournement de situation, la place de barragiste se jouera donc entre Caen et Amiens, qui compte tout de même un petit matelas de deux longueurs d'avance.

Liga : nouvelle fausse note pour le Real, Valence arrache la C1

La fin de saison aura été particulièrement longue pour le Real Madrid, auteur d'une prestation une nouvelle fois indigente contre le Betis Séville (0-2), dans une rencontre sans enjeu. En haut de tableau, le Barça a également fini en roue libre contre Eibar (2-2), tout comme l'Atlético, qui n'a pu se défaire de Levante (2-2) pour la probable dernière d'Antoine Griezmann.

La course à la Ligue des champions a été remporté par le FC Valence grâce à un dernier succès, le 15e de sa saison, face à Valladolid (0-2). Le club "ché" sera donc au rendez-vous de la C1 puisqu'il termine juste devant le surprenant Getafe, accroché à Villareal (2-2) et qui disputera donc la Ligue Europa.

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.