Accéder au contenu principal
PAYS-BAS

Élections européennes : victoire surprise des travaillistes aux Pays-Bas, selon Ipsos

Frans Timmermans donne un discours à Barcelone le 23 mai 2019.
Frans Timmermans donne un discours à Barcelone le 23 mai 2019. Lluis Gene, AFP
3 mn

Les premières estimations donnent jeudi soir le Parti travailliste néerlandais en tête des élections européennes. Avec plus de 18 % des voix, la liste du commissaire européen Frans Timmermans devance les libéraux et les nationalistes.

Publicité

C’est une surprise. Le Parti travailliste (PvdA) des Pays-Bas a remporté, jeudi 23 mai, la victoire aux élections européennes, selon le premier sondage de sortie des urnes réalisé par Ipsos. Les derniers sondages avant le vote laissaient pourtant présager une victoire des nationalistes.

FR NW V2 GRAB Q1 ANTOINE MOUTEAU AMSTERDAM 23H

La liste emmenée par le commissaire européen Frans Timmermans est créditée de plus de 18 % des voix (26 sièges), soit deux fois plus qu'en 2014, alors qu'elle n'arrivait qu'en troisième position dans les intentions de vote. Le Parti populaire pour la liberté et la démocratie (VVD) du Premier ministre libéral, Mark Rutte, et Le Forum pour la démocratie du nationaliste, Thierry Baudet, qui faisaient jeu égal dans les sondages, prennent respectivement les deuxième et troisième places avec 14 % et 11 % des voix, selon Ipsos.

"Un besoin d'une autre Europe"

"Je me rends compte qu'il y a partout en Europe un besoin d'une autre Europe, d'une Europe qui lutte beaucoup plus contre le changement climatique", a commenté Frans Timmermans. "Une Europe qui voit que nous devons plus collaborer ensemble au niveau social, que les grandes entreprises doivent payer plus d'impôts. Ce sont des thèmes pour lesquels œuvre la social-démocratie", a-t-il ajouté sur NOS.

Les résultats officiels seront publiés dimanche soir, après la clôture du scrutin à travers le continent pour lequel plus de 400 millions d'électeurs voteront dans 28 pays pour élire 751 députés européens. Néerlandais et Britanniques étaient les premiers à voter jeudi. Ce sera au tour vendredi de l'Irlande et la République tchèque, la plupart des autres pays se prononçant dimanche.

Avec AFP et Reuters

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.