Accéder au contenu principal
Dans la presse

Législatives en Inde : le "NaMoMent"

En Inde, les nationalistes hindous de Narendra Modi remportent les législatives, qui auront duré un mois et demi. Ce large succès est à la Une de cette revue de presse. Également au programme : le président du PSG dans la tourmente, et des embouteillages mortels sur l’Everest.

Publicité

C’est sous la forme d'un jeu de mots que le Hindustan Times illustre la victoire de Narendra Modi aux législatives en Inde : le "NaMoMENT". Son parti, le BJP, a dominé le scrutin et renforcé du même coup son poids politique. The Times of India attribue cette large victoire notamment au nationalisme. Le Financial Times, de son côté, prévient : "Narendra Modi devrait opter pour la réforme, pas pour la division", afin de moderniser son pays.

"Le patron du PSG dans la tourmente". C’est la Une d’Aujourd’hui en France. "Mis en examen pour corruption active par le juge français Van Ruymbeke, Nasser Al-khelaïfi est soupçonné d’avoir voulu acheter les Mondiaux d’athlétisme 2017". "Les poupées russes du scandale", décrypte L’Équipe. Car c’est "en déroulant le fil de ce qui n'était au départ qu'une simple affaire de dopage étouffée que le juge Renaud Van Ruymbeke a découvert nombres de scandales dont le dernier rebondissement est la mise en examen de Nasser al-Khelaïfi."

Et puis un "embouteillage" d’alpinistes fait trois nouvelles victimes sur l’Everest. "La longue file de grimpeurs ascendants et descendants" a forcé "de nombreuses personnes à attendre pendant des heures à une altitude supérieure à 8 000 mètres", déplore The Khatmandu Post.

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.