Accéder au contenu principal
Tech 24

Cyberharcèlement : les haters pris à leur propre jeu

Capture d'écran France 24

Dans le monde, un jeune internaute sur cinq est visé par le cyberharcèlement aujourd'hui. Gouvernements et plateformes s'unissent pour lutter contre ce fléau, qui touche aussi les femmes. Selon la Digital Rights Foundation, elles seraient 40% à en être victimes au Pakistan. Sa présidente, Nighat Dad, se bat aux côtés de ces victimes numériques. Elle dénonce les harceleurs comme des criminels à part entière et lutte pour une égalité numérique entre femmes et hommes. Elle est l'invitée de #TECH24.

PUBLICITÉ

Plus fort que Game of Thrones, le feuilleton de la saison oppose Huawei au reste du monde. Nouvel épisode en date dans cette guerre froide technologique : Donald Trump a mis le contructeur chinois sur une liste noire de "sociétés suspectes" à qui il est interdit de vendre des équipements technologiques, de crainte que Pékin ne s'en serve à des fins d'espionnage. Lâché par Google et Android côté système d'exploitation, et par ARM pour la fabrication des puces électroniques, Huawei plie mais ne rompt pas. Il pourrait lancer d'ici la fin de l'année son propre OS OS, baptisé "Hong Meng". Traduisez : "les brumes du chaos". Tout un programme.

Le saviez-vous ? Seulement une bouteille plastique sur deux est recyclée. Une startup normande, Green Big, propose une machiné connectée baptisée "b:bot" pour atteindre l'objectif 100% recyclage ! Elle avale les bouteilles pour les recracher sous forme de paillettes de plastique... toutes prêtes à être réincarnées en bouteilles. Démo à suivre.

Cette page n'est pas disponible.

Il semblerait qu'il y ait une erreur de notre côté et que cette page ne soit pas disponible. Nos équipes vont se pencher sur la question pour résoudre ce problème au plus tôt.