Accéder au contenu principal

Un ordinateur infesté de virus vendu aux enchères pour 1,34 million de dollars

L'ordinateur infesté de virus vendu aux enchères.
L'ordinateur infesté de virus vendu aux enchères. The Persistence of Chaos

L’œuvre d’art "La Persistance du Chaos", un PC contaminé par les six virus les plus dangereux du monde, a été vendu mardi aux enchères 1,34 million de dollars. Derrière le projet, une volonté de matérialiser les menaces en ligne.

PUBLICITÉ

En apparence, il s’agit d’un PC tout à fait commun, de la marque Samsung. Mais dans le cadre d'un projet artistique, l’ordinateur a été volontairement infesté des six virus informatiques les plus dangereux au monde. Après une période de mise aux enchères sur un site dédié, la machine, baptisée "La Persistance du Chaos", a été adjugée, mardi 28 mai, pour la modique somme de 1,34 million de dollars.

L’artiste contemporain Guo O Dong, en collaboration avec l’entreprise américaine spécialisée dans la cybersécurité Deep Instinct, est l’auteur de cette "œuvre d’art" 2.0. Interrogé par le média The Verge, Guo O Dong a expliqué "vouloir rendre concrètes les menaces abstraites du monde digital". "Nous avons cette croyance que ce qui arrive aux ordinateurs ne peut pas nous affecter, mais c’est absurde", détaille-t-il au média américain.

Le live de l'ordinateur sur la page Web "La Persistance du Chaos".
Le live de l'ordinateur sur la page Web "La Persistance du Chaos". The Persistence Of Chaos

Parmi les virus les plus dévastateurs, ILOVEYOU, un ver informatique apparu dans les années 2000 et qui se présentait sous la forme d’une lettre d’amour, et qui a causé près de 15 milliards de dollars de dommages, et 45 millions d'ordinateurs touchés selon la BBC. Le logiciel malveillant WannaCry a, quant à lui, infesté plus de 300 000 machines en 2017 selon CNN. Au total, les six virus présents dans l’ordinateur auraient causé plus de 95 milliards de dollars de dégâts, comme l'indique Guo O Dong sur son site.

Deep Instinct et l'artiste Guo O Dong ont veillé à ce que cet ordinateur ne représente aucun danger pour son nouveau propriétaire. À condition de ne pas le connecter à un réseau WiFi, ou d'y brancher un quelconque périphérique. Pour les curieux, un live permet d'observer "La Persistance du Chaos" en action.

Cette page n'est pas disponible.

Il semblerait qu'il y ait une erreur de notre côté et que cette page ne soit pas disponible. Nos équipes vont se pencher sur la question pour résoudre ce problème au plus tôt.