Accéder au contenu principal

Blessé à la cheville, le Brésilien Neymar ne disputera pas la Copa America

Le footballeur brésilien Neymar après s'être blessé lors du match amical Brésil-Qatar, le 5 juin 2019.
Le footballeur brésilien Neymar après s'être blessé lors du match amical Brésil-Qatar, le 5 juin 2019. Ueslei Marcelino, Reuters

La fédération brésilienne de football a annoncé jeudi que Neymar était forfait pour la Copa America en raison de la "gravité" de sa blessure à la cheville.

Publicité

Le joueur brésilien Neymar, visé par une retentissante accusation de viol qu'il nie, ne disputera pas la Copa America en raison de la "gravité" de sa blessure à la cheville, qui l'a obligé à quitter le terrain, mercredi 5 juin, lors d'un match amical contre le Qatar à Brasilia.

"En raison de la gravité de la blessure, Neymar ne sera pas rétabli pour participer à la Copa America" au Brésil, du 14 juin au 7 juillet, a déclaré la Confédération brésilienne de football dans un communiqué, précisant que la superstar du PSG souffrait "d'une rupture ligamentaire au niveau de la cheville droite".

Le staff de la Selaçao doit commencer à lui chercher un remplaçant, jeudi.

Période difficile

Plus cher joueur de la planète (222 millions d'euros), "Ney" a déjà raté près de trois mois de compétition, dont les huitièmes de finale de Ligue des champions déterminantes pour son club, après une blessure au pied droit qui avait déjà subi une opération en 2017.

"Aujourd'hui, je joue un des matches les plus difficiles de ma carrière, si ce n'est le plus difficile (à cause des circonstances)", a écrit le joueur sur son compte Instagram avant le match amical contre le Qatar.

Neymar, de son vrai nom Neymar da Silva Santos Júnior, traverse une période difficile, après une plainte pour viol déposée début juin à Saõ Paulo par une Brésilienne qui l'accuse d'avoir abusé d'elle dans un hôtel parisien. Le joueur dément et se dit victime d'un "piège".

Au cours du match, il est sorti très tôt, à la 17e minute, après un tacle d'un joueur quatari.

Fin avril, il s'était vu infliger une suspension de trois matches en Ligue des champions pour avoir insulté sur les réseaux sociaux les arbitres au soir de l'élimination du PSG en huitièmes contre Manchester United.

Quelques semaines plus tard, le sélectionneur Tite lui retire le brassard de capitaine de la Seleçao après un coup asséné à un spectateur lors de la finale perdue de Coupe de France, ce qui lui a valu trois matches de suspension ferme, plus deux avec sursis. Entre blessure et suspensions, la date à laquelle Neymar pourra revenir sur le terrain est plus qu'incertaine.

Avec AFP

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.