Accéder au contenu principal
CARTOONING FOR PEACE

Trente ans après Tienanmen, la répression au Soudan (l'actu en dessin)

L'armée a pris le pouvoir au Soudan il y a près de deux mois après avoir évincé le président Béchir.
L'armée a pris le pouvoir au Soudan il y a près de deux mois après avoir évincé le président Béchir. Khalid Albaih, Cartooning for Peace

Deux mois après la chute du dictateur soudanais, la transition démocratique semble tourner court. Des forces paramilitaires ont violemment réprimé des manifestations, lundi, devant le QG de l’armée, à Khartoum. Bilan : plus d’une centaine de morts.

PUBLICITÉ

Cette semaine, on se souvient avec une émotion grave de la tragédie de Tiananmen qui, il y a 30 ans, le 4 juin 1989, avait tué les aspirations démocratiques de la jeunesse chinoise. Des centaines ou des milliers d’étudiants (le chiffre n’a jamais été officiellement établi) ont été tués.

Ce souvenir fait tristement écho à l'actualité au Soudan. Lundi 3 juin, des manifestants refusant tout accord avec l’armée et en appelant à la désobéissance civile pour sauver la révolution ont vu leur sit-in réprimé dans le sang à Khartoum. Combien de morts faudra-t-il encore avant que le Soudan trouve le chemin de la démocratie ? Le Conseil de sécurité peine à s’accorder sur un texte dénonçant cette violence (veto de la Chine et de la Russie).

C'est cette répression sauvage qu'illustre le dessin du caricaturiste Khalid Albaih.

Cartooning for Peace est un réseau international de dessinateurs engagés à promouvoir, par l’universalité du dessin de presse, la liberté d’expression, les droits de l’Homme et le respect mutuel entre des populations de différentes cultures ou croyances.

Cette page n'est pas disponible.

Il semblerait qu'il y ait une erreur de notre côté et que cette page ne soit pas disponible. Nos équipes vont se pencher sur la question pour résoudre ce problème au plus tôt.